Le ba-ba du rhumatisme psoriasique

Selon la Société de l'Arthrite, le rhumatisme psoriasique touche jusqu'à 30 % des personnes atteintes de psoriasis. Il cause des douleurs et un gonflement des articulations, surtout celles des doigts et des orteils, mais aussi celles des poignets, des genoux, des chevilles, de la colonne vertébrale et des articulations sacro-iliaques (qui se trouvent au bas du dos, là où la colonne vertébrale se rattache aux hanches).

Les principaux symptômes du rhumatisme psoriasique sont les suivants :

  • douleur et gonflement autour des articulations, en particulier celles des doigts et des orteils
  • douleur et gonflement dans les zones où les tendons et les ligaments se rattachent à l'os (par exemple au talon)
  • petites crevasses sur les ongles des doigts et des orteils (« ongles de couturière »)
  • ongles qui se soulèvent
  • diminution de l'amplitude des mouvements articulatoires
  • raideur et fatigue le matin
  • écailles argentées (squames) sur le cuir chevelu, les genoux, les coudes et au bas du dos
  • mal de dos (lorsque présent) qui augmente particulièrement la nuit et le matin

Le rhumatisme psoriasique se rencontre chez les hommes comme chez les femmes, quelle que soit leur race. Il peut survenir à tout âge, mais il se manifeste le plus souvent entre vingt et cinquante ans. Il affecte habituellement les personnes déjà atteintes de psoriasis, et s'il survient, c'est généralement une dizaine d'années après le début du psoriasis. Toutefois chez environ 15 % des personnes atteintes, le rhumatisme psoriasique a précédé l'apparition des signes caractéristiques du psoriasis (plaques rouges avec des squames qui se soulèvent).

Le rhumatisme psoriasique est une des formes d'arthrite les moins courantes, et ses causes n'ont jamais été bien établies, bien qu'on le sache très lié au psoriasis. On pense que l'hérédité joue un rôle important, car on trouve souvent plusieurs membres d'une même famille touchés par le rhumatisme psoriasique ou le psoriasis. Si l'un de vos parents est atteint de rhumatisme psoriasique, votre risque de l'avoir est multiplié par trois. On croit que des facteurs environnementaux ainsi que le système immunitaire des individus peuvent avoir un lien causal avec la maladie.

Si vous pensez être atteint de rhumatisme psoriasique, ou si vous craignez de l'avoir un jour, parlez-en à votre médecin. La maladie peut se développer lentement ou rapidement, et un diagnostic précoce peut aider à en juguler les effets et à les traiter.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Psoriasis-Tout-sur-le-rhumatisme-psoriasique