Le décodage de l'étiquetage alimentaire

L'étiquetage alimentaire, aussi désigné tableau de la valeur nutritive, peut vous aider à distinguer les aliments-santé des désastres nutritionnels. La majorité des aliments préemballés au Canada doivent porter une étiquette sur la valeur nutritive. Ces étiquettes indiquent la teneur en nutriments et en calories de chaque portion de cet aliment. Une étiquette répertorie :

  • les calories
  • les lipides (y compris les gras saturés et les gras trans)
  • le cholestérol
  • le sodium
  • les glucides (y compris les sucres et les fibres alimentaires)
  • les protéines
  • la vitamine A
  • la vitamine C
  • le calcium
  • le fer

Sur cette étiquette figurent aussi la teneur par portion et le pourcentage de la valeur quotidienne recommandée (% VQ). En vous rapportant au % VQ vous pouvez évaluer la teneur en un nutriment particulier d'un aliment par rapport à votre apport total quotidien recommandé.

Mais ce n'est pas tout. Vous devez tenir compte de la taille des portions et comprendre ce que les allégations nutritives signifient vraiment.

Faites attention lorsque vous évaluez la taille des portions!

  • Quand vous faites une comparaison au moyen de l'étiquetage nutritionnel des aliments, assurez-vous que vous évaluez des portions de la même taille. Sinon, vous pourriez tirer des conclusions erronées. Par exemple, vous pourriez avoir l'impression que la teneur en gras d'un aliment est plus faible qu'un autre, mais ce pourrait être parce que la taille de la portion donnée est plus petite.
  • N'oubliez pas que la taille d'une portion dans le tableau de la valeur nutritive n'est pas nécessairement la même que celle recommandée dans Le guide alimentaire canadien. Comparez la taille d'une portion donnée à celle que vous allez vraiment manger. Souvent la taille de la portion proposée est bien plus petite. Par exemple, une portion de croustilles ou de craquelins se réduit fréquemment à une poignée.
  • Quelques étiquettes fournissent des renseignements sur les aliments « tels que préparés ». C'est ce qui se produit dans bien des cas pour les mélanges ou les céréales, car ce sont des produits auxquels vous ajoutez d'autres ingrédients (comme le lait) avant de les manger. Par conséquent, le tableau fournit non seulement de l'information nutritionnelle sur l'aliment mais aussi sur les ingrédients que vous y ajouterez (en se fondant sur des quantités moyennes).

Sachez déchiffrer les allégations nutritionnelles. Vous saisissez une sauce à « faible teneur en gras » pour assaisonner la salade et vous vous demandez quelle quantité de gras ce produit contient vraiment ? Certaines allégations nutritionnelles figurant sur l'étiquetage alimentaire ont un sens bien précis, et leur déchiffrement vous aidera à déterminer quels aliments sont meilleurs pour la santé :

  • « faible teneur en gras » annonce 3 g de gras, ou moins, par portion,
  • « teneur réduite en » signifie que le produit contient une quantité d'un nutriment donné au moins 25 % (un quart) inférieure à celle du produit régulier,
  • « teneur réduite en matières grasses » implique que le produit contient une quantité de gras au moins 25 % inférieure à celle du produit régulier,
  • « teneur réduite en calories » signale que le produit contient un montant de calories au moins 25 % inférieur à celui du produit régulier,
  • « sans sel » apprend que le produit contient moins de 5 mg de sel par portion,
  • « source de fibres alimentaires » dénote la teneur d'au moins 2 g de fibres alimentaires par portion,
  • « légèrement salé » déclare que le produit contient une quantité de sel 50 % inférieure à celle d'un produit semblable,
  • « bonne source de calcium » indique que le produit contient au moins 165 mg de calcium par portion,
  • « léger » révèle que l'aliment répond aux critères d'une teneur « réduite en matières grasses » ou « réduite en calories ». Autrement, le fabricant doit expliquer ce qui rend l'aliment « léger », et donner des précisions, par exemple, « au goût léger ».

Si vous lisez les étiquettes sur la valeur nutritive et si vous tenez compte de la taille des portions, des allégations nutritionnelles et du % VQ, vous serez sur la bonne voie lorsqu'il s'agira de faire de meilleurs choix ayant trait aux aliments bons pour la santé. Et, une alimentation saine peut vous aider à bien vivre avec la SP!

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/La-SP-et-la-nutrition