Le diabète et le soin des pieds

Le diabète et le soin des pieds

Comment le diabète influe-t-il sur vos pieds?

L'augmentation du taux de glucose sanguin caractéristique au diabète peut mener à 2 types de problèmes pour les pieds :

  • un endommagement des vaisseaux sanguins. Une lésion dans un vaisseau sanguin peut réduire la circulation du sang dans les pieds, les rendant ainsi plus vulnérables aux ulcères et aux infections, en plus de ralentir la guérison des plaies ;
  • une atteinte nerveuse. Un taux trop élevé de sucre sanguin peut léser les nerfs qui transmettent les messages des pieds au cerveau, et réciproquement. Quand une lésion interrompt ce circuit, des troubles de la sensibilité peuvent se manifester au niveau des pieds soit par une sensation de brûlure douloureuse soit par des fourmillements ou encore par un engourdissement qui vous empêchera de ressentir la douleur causée par une coupure ou une ampoule. Cela peut sembler préférable jusqu'à ce que vous constatiez que la douleur est le signal d'un problème dans votre pied.

À titre d'exemple, vous portez des chaussures neuves et une ampoule se forme sur votre talon. Lorsque vous souffrez d'une atteinte de la fibre nerveuse, vous ne pouvez pas sentir l'ampoule, et il se peut que vous ne vous rendiez jamais compte que vous avez eu une ampoule. Une simple ampoule qui passe inaperçue peut se transformer en une lésion profonde appelée un ulcère. Un ulcère infecté est un problème grave. Ajoutez à cela une circulation sanguine réduite, et le processus de guérison est ralenti. Les ulcères et d'autres traumatismes du pied peuvent influer sur votre mobilité en modifiant la répartition de votre poids corporel sur les pieds et en haussant le risque de survenue d'autres ampoules et callosités. Les infections peuvent progresser jusqu'à la gangrène, une affection caractérisée par la mort des tissus. Une amputation peut s'avérer nécessaire pour éviter que la gangrène ne s'étende à d'autres parties du corps. C'est ce qui explique que les personnes atteintes de diabète courent un risque accru d'amputation d'un pied ou d'une jambe.

Comment pouvez-vous veiller sur la santé de vos pieds?

En fait, les soins des pieds commencent loin d'eux. Il va sans dire que la première et la meilleure stratégie pour avoir des pieds en santé consiste à maîtriser votre taux de glucose sanguin. Maintenez votre taux à la valeur cible le plus souvent possible ; ainsi vous réduirez au minimum et même préviendrez l'atteinte des nerfs et des vaisseaux sanguins. Aux fumeurs qui ont le diabète, soyez informés que le tabagisme réduit le débit sanguin dans vos pieds et peut accroître votre risque d'amputation.

Au-delà de la maîtrise du taux de sucre sanguin et de l'abandon du tabac, il y a plusieurs mesures que vous pouvez prendre pour préserver vos pieds.

  • procédez à un examen de toutes les parties de vos pieds : le dessus, le dessous, les orteils, entre les orteils et les talons. Vous êtes à la recherche de tout signe de trouble éventuel : un ongle incarné, une coupure, une peau fendillée ou sèche, un durillon, une ampoule, une lésion, un cor ou une verrue. Utilisez un miroir pour avoir une meilleure vue de la plante de vos pieds.
  • consultez votre médecin, votre dispensateur de soins de premier recours ou votre spécialiste des pieds (un podiatre) si vous remarquez un changement ou une marque surprenante. N'essayez pas de soigner vous-même une blessure ou une infection, même aussi mineure qu'un ongle incarné;
  • lavez-vous tous les jours les pieds à l'eau tiède et au savon doux. Veillez à les laver, et à ne pas les baigner. Un bain prolongé peut en fait dessécher la peau et augmenter votre risque d’infection au niveau des pieds. Et, utilisez de l’eau tiède plutôt que de l’eau chaude ou froide. Une atteinte nerveuse pourrait émousser votre perception de la température de l'eau, vérifiez-en la température avec la main ou le coude;
  • séchez bien vos pieds. Procédez avec douceur. Utilisez une serviette moelleuse et séchez-les en tapotant ; n'oubliez pas de sécher entre les orteils. Évitez de frotter ou de nettoyer la peau trop vigoureusement;
  • hydratez vos pieds (le talon et la plante du pied) le matin et au coucher. La peau sèche peut se fendiller et vous rendre vulnérable à l'infection. Comme un excès d'humidité attire les microbes, ne mettez pas trop de lotion et n'en mettez jamais entre les orteils;
  • choisissez des chaussures bien ajustées qui fourniront un bon soutien. Avant de les mettre, introduisez une main dans chacune pour déterminer par la palpation qu’elles ne présentent aucune anomalie susceptible de léser vos pieds. Vous ne savez pas si un caillou, une punaise ou un trombone ne pourrait pas s'y trouver;
  • élevez vos pieds quand vous êtes en position assise. Ne croisez pas les jambes trop longtemps. En position assise, vous favoriserez le débit sanguin en remuant vos orteils et en bougeant vos chevilles;
  • votre équipe soignante sait que pour les personnes atteintes de diabète, le soin des pieds passe en premier. Outre l'examen que vous pratiquez quotidiennement, vos pieds doivent également être soumis à celui de votre équipe soignante au moins 1 fois par an. Ne soyez pas timide lorsqu'il s'agit de vos pieds. Si vous avez une question ou une inquiétude à leur sujet, formulez-la.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Lautosurveillance-du-diabete