Le lien entre la dépression et la SP

Les personnes atteintes de SP sont exposées à un risque plus élevé de dépression que les autres. En fait, la dépression touche près de la moitié des personnes atteintes de SP au moins une fois dans leur vie. Pourquoi la dépression est-elle aussi fréquente chez les personnes qui ont la SP?

On ne comprend pas parfaitement bien pourquoi les personnes atteintes de SP sont plus exposées à la dépression. La dépression est attribuable à une interaction complexe de facteurs physiques et psychologiques. Chez les personnes atteintes de SP, on croit qu'un certain nombre de ces facteurs entrent en jeu.

Premièrement, la SP cause des lésions aux cellules du cerveau. Le rôle des cellules nerveuses est d'acheminer des messages dans tout le système nerveux. Si les cellules nerveuses qui participent à l'humeur et au comportement sont atteintes, alors une altération de l'humeur et du comportement, comme une dépression, risque de se produire.

Deuxièmement, les symptômes dépressifs peuvent être liés aux altérations du système immunitaire (comme l'hyperactivité du système immunitaire observable chez les personnes atteintes de SP).

Troisièmement, les événements stressants de la vie, comme un diagnostic de SP ou encore une poussée de SP, peuvent déclencher une dépression chez les personnes plus sensibles à cette affection. On sait que le risque de dépression augmente quand une personne atteinte de SP subit une poussée ou voit son degré d'invalidité augmenter.

Finalement, il pourrait y avoir un lien entre la dépression et certains traitements de la SP, comme les corticostéroïdes et les interférons. Toutefois, les données à ce sujet sont contradictoires et aucun résultat probant ne permet d'affirmer à l'heure actuelle que ces médicaments augmentent le risque de dépression.

Une meilleure sensibilisation du public à la dépression et, plus généralement, aux autres maladies mentales a contribué à diminuer la stigmatisation de ces troubles. Malheureusement, certains mythes persistent encore au sujet de la dépression :

  • Le mythe : Si vous souffrez de dépression, c'est uniquement de votre faute.
    • La réalité : la dépression est une maladie - les gens ne font pas exprès de l'avoir.
       
  • Le mythe : Vous pouvez guérir de votre dépression uniquement par le pouvoir de votre volonté.
    • La réalité : La volonté ne suffit pas à elle seule à guérir la dépression. Le traitement de la dépression passe habituellement par une intervention psychologique, par un traitement médicamenteux, ou par les deux à la fois.
       
  • Le mythe : Les personnes qui souffrent de dépression sont mentalement « faibles ».
    • La réalité : La dépression n'est pas attribuable à une faiblesse ou un défaut de caractère. C'est plutôt une combinaison de facteurs biochimiques et psychologiques qui n'ont rien à voir avec l'intelligence d'une personne ni avec sa force de caractère.
       
  • Le mythe : Les personnes déprimées qui parlent de suicide, ne passeront pas vraiment à l'acte.
    • La réalité : Les personnes qui parlent de suicide doivent être prises au sérieux, parce qu'elles peuvent passer à l'acte.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/La-SP-et-la-depression