Le mode d'action d'un traitement contre le psoriasis

Les spécialistes de la recherche ne savent pas exactement ce qui déclenche le psoriasis. Toutefois, ils pensent qu'il s'agit d'un problème lié au système immunitaire. Ils embrassent la théorie que les cellules T, qui font partie du système immunitaire, stimulent la croissance des cellules cutanées qui se reproduisent alors beaucoup plus rapidement que la normale - et avant que l'épiderme puisse se débarrasser des cellules mortes. Ces cellules cutanées à la croissance galopante entraînent la formation de plaques rouges écailleuses.

Il existe un grand nombre de divers traitements contre le psoriasis, ils agissent tous de façons différentes, mais ils ciblent tous ce processus d'une manière ou d'une autre. Examinons de plus près les options thérapeutiques disponibles.

Le psoriasis se soigne essentiellement par 3 moyens : les médicaments topiques, les médicaments systémiques et la luminothérapie. Les traitements topiques s'appliquent directement sur la peau ou sur le cuir chevelu et ils n'agissent qu'à cet endroit. Les médicaments systémiques se prennent par voie orale, ou par injection, et ils sont absorbés dans la circulation sanguine, ils se distribuent et agissent dans tout le corps. Les médicaments systémiques comprennent les modificateurs de la réponse biologique (comme l'aléfacept, l'éfalizumab et l'étanercept) et les non-modificateurs de la réponse biologique (comme l'acitrétine, la cyclosporine et le méthotrexate). Voici comment ils agissent :

  • La luminothérapie - Bien que nous ne sachions pas exactement comment elle fonctionne, on croit que la luminothérapie freine l'activité des cellules T et permet par contrecoup de réguler la croissance des cellules cutanées qui atteignent un rythme de renouvellement plus proche de la normale.
  • Les médicaments topiques - Chaque médicament topique a une action légèrement différente, mais la plupart d'entre eux agissent soit en réduisant l'inflammation, soit en régulant la croissance des cellules cutanées, ou les deux.
  • Les médicaments systémiques modificateurs de la réponse biologique - Ce groupe de médicaments agit en régulant l'activité des cellules T qui provoquent la croissance trop rapide des cellules cutanées, et en empêchant les cellules T de migrer vers la peau.
  • Les médicaments systémiques non-modificateurs de la réponse biologique - Ces médicaments agissent en diminuant l'activité du système immunitaire et en freinant la croissance des cellules cutanées.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Le-psoriasis-les-esperances-permises