Le « pipi au lit » et la rentrée des classes

Quand les enfants cessent-ils de mouiller leur lit?

La plupart des enfants cessent de mouiller leur lit spontanément avec le temps.

Parmi les enfants âgés de 5 ans, 15 % font pipi au lit; parmi ceux âgés de 8 ans, il n'y a plus que 6 % à 8 % d'entre eux qui mouillent leur lit. Même sans traitement, environ 2 % seulement des enfants mouillent encore leur lit à l'âge de 15 ans.

Le « pipi au lit » peut poser des défis supplémentaires au cours de l'année scolaire – des défis dont les effets s'étendent bien au-delà des draps mouillés Le « pipi au lit » peut influer sur le bien-être émotionnel, l'état de satisfaction et la performance scolaire de votre enfant. C'est aussi une source de stress pour les parents.

Voici comment le « pipi au lit » peut influer sur les divers aspects de la vie de votre petit écolier :

La vie émotionnelle. Le « pipi au lit » peut avoir un effet négatif sur l'estime de soi de votre enfant et sur sa santé mentale, dans son ensemble. Il se peut que les enfants ressentent de l'angoisse et de la gêne au sujet de leur « pipi au lit ». Ils pourraient aussi avoir l'impression de ne rien pouvoir faire pour contrer ce problème. Ils sont alors soumis à un niveau de stress très élevé.

Une vie sociale restreinte. Le « pipi au lit » peut aussi provoquer une rupture de la vie sociale de votre enfant. Il se peut que votre enfant soit terrifié à l'idée que quelqu'un à l'école puisse découvrir qu'il fait « pipi au lit ». En conséquence, il pourrait devenir moins sociable et plus renfermé. Il se peut également que votre enfant évite les excursions scolaires ou de passer la nuit chez ses amis par crainte de mouiller son lit. Si ses pairs découvraient que votre enfant mouille son lit, ils pourraient le taquiner ou l'intimider.

La performance scolaire. En plus de ses effets sur la vie sociale et émotionnelle, le « pipi au lit » peut avoir des conséquences défavorables sur la performance scolaire de votre enfant. Par exemple, votre enfant peut avoir de la difficulté à se concentrer à l'école parce qu'il doit se lever fréquemment la nuit et, par conséquent, ne dort pas assez, ou la crainte que ses pairs découvrent son « pipi au lit » occupe toute son attention.

Ces problèmes peuvent se produire tout au cours de l'année, mais ils peuvent s'avérer particulièrement épineux pendant la rentrée des classes, alors que votre enfant s'ajuste aux exigences et au stress de la nouvelle année scolaire.

Le « pipi au lit » peut également rendre la rentrée des classes plus difficile pour les parents. Il peut être stressant de se réhabituer à la cohue des préparatifs du matin pour l'école. Et, quand votre enfant se réveille dans un lit mouillé, vous devez changer les draps, faire du lavage supplémentaire et donner un bain à votre enfant et, toutes ces activités ajoutent à votre stress matinal et à celui de votre famille! Lorsque les parents s'inquiètent de la façon dont le « pipi au lit » influe sur la vie scolaire de leur enfant, ils se soumettent aussi à une grande tension.

Mais votre cas n'est pas unique! Le « pipi au lit » touche un grand nombre de familles, mais des traitements efficaces sont disponibles. Si votre enfant mouille son lit, discutez-en avec son médecin pour qu'il évalue et traite le problème. Un traitement est susceptible d'améliorer l'estime de soi de l'enfant et réduire une partie du stress causé par le « pipi au lit ». La vie scolaire des enfants sera meilleure et celle des parents moins stressante.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Le-pipi-au-lit-a-la-rentree-des-classes