Le « pipi au lit » et un séjour chez des parents

Vos projets de voyage incluent un séjour chez des parents ? Si c'est le cas, il se pourrait que vous vous fassiez des soucis. Comment puis-je aider mon enfant à se sentir moins inquiet à l'idée de mouiller le lit durant notre séjour et, que devrais-je faire s'il se produit un épisode d'énurésie nocturne ou « pipi au lit » ? Que vont dire mes parents si mon enfant mouille son lit durant notre séjour ? Comment pourrais-je nettoyer discrètement les draps et le pyjama ?

Vous pouvez heureusement avoir recours à des techniques qui vous permettront de remédier à ces préoccupations. Vous trouverez ci-après quelques petits conseils qui vous permettront de faire face aux défis que pose l'énurésie nocturne durant un séjour chez des parents.

Passez en revue vos options thérapeutiques

Avant de prendre la route, discutez avec le médecin de votre enfant de la prise en charge de l'énurésie nocturne ou « pipi au lit ». Votre médecin peut vous donner des conseils au sujet des options thérapeutiques et des stratégies qui seraient utiles à votre enfant. Pour plus de détails sur les options thérapeutiques disponibles, référez-vous à la section : « Le "pipi au lit" et les préparatifs de voyage ».

Parlez à vos parents de l'énurésie nocturne ou « pipi au lit »

Lorsque vous annoncerez votre arrivée, ce serait sage de fournir aux parents chez qui vous allez rester un certain temps des renseignements qui les éclaireraient. Donnez-leur des exemples de ce qu'ils pourraient faire pour aider la situation :

  • installer votre enfant dans un endroit où il pourra s'isoler pour la nuit et d'où il lui sera facile de gagner la salle de bains ;
  • laisser une petite lampe allumée ou mettre à sa disposition une lampe torche pour qu'il se rende facilement à la salle de bains ;
  • recouvrir le lit d'un protège-matelas en plastique (faire le lit de l'enfant à l'avance lui épargnera de l'embarras) ;
  • faire en sorte de vous montrer l'emplacement et le fonctionnement de la laveuse et de la sécheuse.

C'est aussi une occasion de rectifier les idées fausses que vos parents pourraient avoir sur l'énurésie nocturne ou « pipi au lit ». Ne manquez pas de leur dire que l'enfant ne devrait pas être blâmé pour le « pipi au lit » et qu'il ne mérite pas une punition. Ainsi, les parents et les membres de la famille auront une attitude consistante envers l'enfant qui fait « pipi au lit ».

Préparez votre enfant à un séjour chez des parents

La mise au point de tactiques qui permettent de prendre en charge le « pipi au lit » pourrait calmer l'appréhension que votre enfant ressent à propos de la visite. Parlez à votre enfant de ce qu'il convient de faire s'il mouille le lit. Rassurez-le, dites-lui bien que ce n'est pas de sa faute, que vous ne serez pas loin et que vous viendrez l'aider à remettre de l'ordre discrètement. Emportez une paire de draps supplémentaire et un pyjama de rechange pour votre enfant. S'il utilise un médicament contre le « pipi au lit », n'oubliez pas de le prendre avec vous. Même loin de chez vous, il est essentiel de poursuivre le traitement et ne manquez pas de lui expliquer à quoi il sert et, s'il est en âge de comprendre, comment l'utiliser de la bonne façon. Pour des renseignements sur la bonne façon d'entreposer le médicament pendant que vous êtes loin de chez vous, référez-vous à la section : « Le "pipi au lit" et les préparatifs de voyage ».

Si un membre de votre famille a des questions à propos du médicament que prend votre enfant, vous pourrez lui expliquer qu'il s'agit d'une option thérapeutique contre l'énurésie nocturne ou « pipi au lit » et que vous y avez recours dans des circonstances spéciales - nuit passée chez des amis, au camp ou en vacances. Ces médicaments peuvent aussi s'utiliser régulièrement de pair avec des options non médicamenteuses, comme la psychothérapie familiale, et les exercices de contrôle de la vessie, afin d'aider votre enfant à faire face à l'énurésie nocturne ou « pipi au lit ». Pour en savoir davantage, référez-vous à la section : « Le "pipi au lit" et les préparatifs de voyage ». Notez bien que les techniques ou les méthodes que vous utilisez chez vous ne conviendront pas forcément toutes sans exception lorsque votre enfant sera ailleurs.

Ces petits conseils vous aideront à prendre les dispositions nécessaires pour que le « pipi au lit » ne vous empêche pas de rendre visite à des parents. Consultez votre médecin si vous avez des questions ou des inquiétudes.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Le-pipi-au-lit-et-les-nuits-ailleurs