Le temps du « rétablissement sexuel »

La SP peut occasionner quelques changements à votre vie sexuelle. Il y a deux façons de faire face à cette situation - vous pouvez ou vous soustraire aux rapports sexuels ou relever les défis que pose la SP et établir de « nouvelles normes » qui permettront à votre couple de trouver la satisfaction dont vous avez besoin.

Ce n'est pas parce que vous souffrez de SP que vous perdrez votre appétit sexuel ou qu'il deviendra inconvenant. En fait, une bonne vie sexuelle contribuera à maintenir votre bien-être général. Vous trouverez ci-après quelques idées sur la façon de faire face aux obstacles que pose la SP à votre vie sexuelle.

Prenez en charge les problèmes physiques. Si des symptômes physiques comme des troubles de l'érection, une sécheresse vaginale, des problèmes intestinaux ou vésicaux entravent votre vie sexuelle, discutez-en avec votre médecin. Il y a des façons de prendre en charge ces symptômes physiques afin qu'ils soient moins importuns. Il est possible, par exemple, d'avoir recours à :

  • des médicaments ou une pompe à érection pour les hommes qui font l'expérience de difficultés érectiles ;
  • des lubrifiants à base d'eau pour les femmes souffrant de sécheresse vaginale ;
  • les exercices de Kegel pour les femmes ayant de la difficulté à atteindre un orgasme ;
  • des traitements contre les troubles vésicaux (comme des médicaments ou l'autocathétérisme) avant une activité sexuelle.

Communiquez avec votre partenaire. Il est naturel que vous ressentiez de l'embarras à l'idée d'amorcer un dialogue avec votre partenaire sur les rapports sexuels dans le cadre de la SP. Mais en triomphant de cette gêne, vous augmenterez vos chances de mener une vie sexuelle plus satisfaisante. C'est aussi une expérience qui pourrait vous rapprocher.

Choisissez un moment propice à un tête-à-tête avec votre partenaire, et favorable à une conversation sur la façon dont la SP conditionne votre vie sexuelle. Si vous éprouvez de la difficulté à vous exprimer oralement, il vous serait peut-être plus facile de consigner vos sentiments dans une lettre qui vous servira d'entrée en matière. La réaction qui s'ensuivra pourrait vous surprendre. Il arrive que la personne qui n'est pas atteinte de SP se fasse des reproches au sujet de la vie sexuelle du couple, et qu'elle ne se rende pas compte du rôle que la SP a joué. En parlant à cœur ouvert des changements qui ont eu lieu dans votre vie sexuelle, vous vous acheminez ensemble vers des solutions créatives.

S'il vous est difficile de parler de ces questions avec votre partenaire, il serait sans doute préférable que vous ayez recours aux services d'un conseiller compétent.

Faites appel à votre inventivité. Gardez l'esprit ouvert et réceptif aux nouvelles idées. Une telle attitude consisterait à adopter des suggestions comme maintenir une sonde vésicale attachée au moyen d'un ruban adhésif pour qu'elle ne gêne pas, utiliser un vibromasseur conçu pour la stimulation ou avoir recours au tube d'une pompe à érection. Ne fuyez pas les nouvelles idées... elles pourraient s'avérer utiles, et vous plaire !

Il est probable que vous et votre partenaire devriez réfléchir à l'importance que vous accordez aux rapports sexuels et à l'intimité, et à ce que vous devriez faire pour mener une vie sexuelle satisfaisante. Même quelques petits changements tout simples à votre routine sexuelle auraient un retentissement important. Par exemple, si la fatigue pose un problème, choisissez d'avoir des rapports sexuels à un moment où votre niveau d'énergie est le plus élevé. Pour un grand nombre de personnes, c'est le matin ou en début d'après-midi. Vous pouvez aussi essayer d'augmenter votre niveau d'énergie en faisant des exercices modérés et en choisissant une alimentation saine. Tenez compte également, à titre d'essai, des activités sexuelles qui n'exigent pas autant de mobilité ni d'effort.

En vue d'accroître votre niveau d'excitation sexuelle, pensez à ce qui vous donne des envies. Faites les choses qui vous « allument » sexuellement et confiez-vous à votre partenaire. Livrez-vous à des expériences avec votre partenaire, et parlez de vos fantasmes pour trouver ce qui convient à votre couple. Redécouvrez le plaisir de faire une conquête - vous devrez peut-être déployer plus d'efforts pour ressentir les mêmes sensations physiques que par le passé. Si l'absence de désir est tout de même un problème, parlez-en à votre médecin ou à un fournisseur de soins de santé.

Vous constaterez au cours de vos expériences que certaines choses vous conviendront mieux que d'autres. Gardez les lignes de communication ouvertes et conservez votre sens de l'humour au fur et à mesure que vous découvrez de nouvelles façons de profiter de votre intimité sexuelle.

Il est tout à normal de ressentir de la colère ou un sentiment de vide en raison des effets de la SP sur votre sexualité. Vous tirerez toutefois du plaisir sexuel de nombreuses autres méthodes que celles dont vous aviez l'habitude. En communiquant ouvertement et honnêtement avec votre partenaire, et un professionnel de la santé, vous trouverez de nouvelles façons de mener une vie sexuelle sensationnelle !

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/SP-Causons-sexe-mes-amis