L'énurésie nocturne et ses effets sur votre enfant

L'énurésie nocturne peut représenter plus qu'un léger embarras pour votre enfant. Lorsqu'on ne peut attribuer l'énurésie nocturne à une cause physique précise (comme une infection des voies urinaires, par exemple), cette affection ne constitue pas un risque à long terme. Elle peut toutefois avoir un impact réel sur l'estime de soi d'un enfant, tout comme sur ses relations avec ses amis et ses résultats à l'école.

Au cours d'une étude comparant le stress représenté par différents événements marquants de la vie d'un enfant, les jeunes ont indiqué que le niveau de détresse ressenti lorsqu'ils mouillent leur lit se compare à celui qu'ils éprouvent quand ils essaient d'obtenir de bonnes notes à l'école ou lorsque d'autres enfants les taquinent. Dans l'opinion des enfants, seulement les querelles entre les parents et le divorce ont été considérés comme plus stressants.

L'énurésie nocturne peut provoquer des problèmes de comportement parce que votre enfant se sent coupable et gêné. Les enfants qui mouillent leur lit peuvent se replier davantage sur eux-mêmes le matin suivant ou sentir qu'ils n'ont aucun contrôle sur le problème.

À l'école, il se peut qu'ils présentent un niveau d'habiletés sociales et de réussite moins élevé que les autres enfants. Un enfant énurétique fera peut-être preuve d'un comportement plus agressif ou de difficulté à se concentrer à l'école et son image de soi pourra être déficiente.

Les enfants énurétiques ont constamment peur que leurs amis découvrent leur secret et qu'ils en profitent pour les agacer. Ils craignent plus que tout les situations où ils doivent dormir ailleurs qu'à la maison, comme les vacances en famille ou les nuits passées chez les amis. Comme ils ont peur de trahir leur secret, plusieurs enfants énurétiques s'inquiètent de devoir aller à l'extérieur et n'invitent pas leurs amis à la maison. Dans une étude, on a demandé à des enfants énurétiques d'indiquer en quoi la capacité de rester sec la nuit serait la plus agréable. Plusieurs ont répondu qu'il s'agirait de la capacité de demander à des amis de passer la nuit chez eux ou vice-versa.

Les enfants énurétiques devraient vivre aussi normalement que possible et ne pas avoir à souffrir de sentiments susceptibles de réduire leur estime de soi, comme la honte, la culpabilité et la gêne. En tant que parent , la première étape qui vous permettra d'aider votre enfant est la compréhension de ce qu'il vit. N'oubliez pas qu'il n'est pas responsable de son énurésie.

Prenez des décisions éclairées pour la santé de votre enfant en vous renseignant sur ce que vous pouvez faire pour votre enfant énurétique pour l'aider à prendre son affection en charge et à éviter l'impact négatif de celle-ci sur sa vie. Vous désirerez peut-être également visiter la section « Options de traitement pour l'énurésie nocturne », dans laquelle vous trouverez des renseignements sur les options de traitement disponibles pour votre enfant énurétique et sur les moyens de l'aider à reprendre des activités propres à son enfance, comme des nuits chez les amis et les camps d'été.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Limpact-de-lenuresie-nocturne-sur-votre-enfant