Les médicaments biologiques contre le psoriasis

Il existe actuellement quatre classes de médicaments biologiques destinés au traitement du psoriasis :

  • Inhibiteurs du facteur de nécrose tumorale alpha (TNF-a) : adalimumab (HumiraMC), certolizumab (CimziaMC), étanercept (EnbrelMC), infliximab (RemicadeMC)
  • Inhibiteurs de l'interleukine-12/interleukine-23 (IL-12/IL-23) : ustekinumab,
  • Inhibiteurs de l'interleukine-17 (IL-17) : secukinumab (CosentyxMC), ixekizumab (TaltzMC), brodalumab (SiliqMD)
  • Inhibiteurs de l'interleukine-23 (IL-23) : tildrakizumab (IlumyaMD), Risankizusmab (SkyziriMD) et guselkumab (TremfyaMC)

Les médicaments biologiques peuvent améliorer la qualité de vie d'une personne (évaluée en utilisant un questionnaire examinant à quel point une personne se sent bien et en santé). Les médicaments biologiques qui inhibent les lymphocytes responsables du psoriasis permettent également d'inclure une période sans traitement. Étant donné que les effets des médicaments biologiques perdurent après l'arrêt du traitement, les personnes atteintes de psoriasis peuvent donc bénéficier d'une fenêtre thérapeutique entre les périodes de traitement. Ces congés peuvent réduire le risque d'effets secondaires tout en exemptant la personne de prendre continuellement le médicament.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Psoriasis-medicaments-biologiques