Les rechutes de la SP : les faits

Étant donné que près de 85 % des personnes atteintes de sclérose en plaques subissent des rechutes, il est fort possible que vous ayez connu des rechutes aussi. Une rechute constitue une période durant laquelle les symptômes de la SP s'aggravent ou de nouveaux symptômes paraissent. Vous reconnaîtrez peut-être quelques-uns de ces symptômes : fatigue, difficultés de vision, troubles intestinaux ou de la vessie, sensations anormales, difficulté à marcher.

Selon sa définition, une rechute doit durer au moins 24 heures et doit avoir lieu au moins un mois après la rechute précédente. Sinon, elle est une pseudorechute - Veuillez voir l'article intitulé « Les pseudorechutes de la sclérose en plaques : phénomène illusoire? ». La plupart des rechutes se développent au cours d'une semaine environ, mais elles peuvent prendre plusieurs semaines ou plusieurs mois pour s'atténuer graduellement. Les rechutes sont également connues comme des exacerbations ou des poussées.

Qu'est-ce qui se passe à l'intérieur du corps durant une rechute? Une zone de tissus dans le cerveau s'inflamme, entraînant la destruction de la myéline, soit la gaine protectrice des cellules nerveuses. Cet état de détérioration, appelé démyélinisation, aggrave les symptômes neurologiques. Alors que les causes exactes des rechutes restent inconnues, elles font partie de la maladie sous-jacente dans la sclérose en plaques cyclique, une forme de SP caractérisée par les rechutes.

Une fois que la rechute a passé, les symptômes de la sclérose en plaques retournent aux niveaux de départ (c.-à-d. les niveaux qui précèdent la rechute). Ce phénomène s'appelle une rémission. Une rémission ne signifie pas que tous les symptômes de la sclérose en plaques ont disparu ; elle indique simplement le retour aux niveaux avant la rechute.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/La-SP-traitement-des-rechutes