Les vaccins à base d'ARNm contre la COVID-19 : Ce que vous devez savoir

Santé Canada a récemment approuvé les vaccins à base d'ARNm contre la COVID-19 qui sont sûrs, efficaces et peuvent contribuer à sauver des millions de vies. Mais vous vous demandez de quoi il s’agit exactement ? Nous vous présentons dans cet article tout ce que vous devez savoir sur les vaccins à base d'ARNm contre la COVID-19.

Qu'est-ce que l'ARNm ?

L'acide ribonucléique messager (ARNm) est un type d'information génétique que l'on trouve dans nos cellules. L'ARNm peut être considéré comme un ensemble d'instructions utilisées par vos cellules pour fabriquer différentes protéines dans votre corps.

Comment fonctionnent les vaccins à base d'ARNm contre la COVID-19 ?

Les vaccins à base d'ARNm contre la COVID-19 fonctionnent en donnant des instructions génétiques (ARNm) pour créer une protéine inoffensive du virus appelée protéine de pointe, apprenant à votre corps à reconnaître et à combattre le virus. 1,2,3 La protéine de pointe se trouve à la surface du virus.

Après avoir reçu le vaccin, votre corps lira les instructions génétiques (ARNm) comme une recette et fabriquera la protéine de pointe. Une fois la protéine de pointe fabriquée, la cellule va décomposer l'ARNm et s'en débarrasser. L'ARNm ne pénètre jamais dans le noyau de la cellule, où votre ADN est stocké, et n'affecte donc en rien votre ADN. 1,2,3

Ensuite, la protéine de pointe est affichée à la surface de la cellule. Votre système immunitaire reconnaît la protéine de pointe, car elle n'y a pas sa place habituelle. Cela déclenche une réponse immunitaire dans votre corps pour fabriquer des anticorps, qui vous protégeront contre la maladie si le vrai virus pénètre dans votre corps à l'avenir. 1,2,3

La technologie des vaccins à base d'ARNm n'est pas une nouveauté

Si les vaccins contre la COVID-19 sont les premiers vaccins à base d'ARNm à avoir été approuvés, la recherche sur ces types de vaccins se fait en réalité depuis des décennies. Dans le passé, des essais cliniques préliminaires ont été réalisés à l'aide de vaccins à base d'ARNm pour d'autres maladies telles que la grippe, le virus Zika, la rage et le cytomégalovirus (CMV).1 Depuis lors, la technologie des vaccins à base d'ARNm a fait l'objet de nombreux progrès et de nombreux ajustements, ce qui a rendu possible le développement des vaccins à base d'ARNm contre la COVID-19 aujourd'hui. Les vaccins à base d'ARNm peuvent être développés plus rapidement que les autres vaccins traditionnels, car ils sont créés en laboratoire à l'aide de matériaux facilement disponibles.1

Les vaccins à base d'ARNm sont-ils sûrs ?

Les vaccins vivants, qui utilisent une version affaiblie du virus, peuvent susciter des inquiétudes. Pour certaines personnes, comme celles dont le système immunitaire est affaibli, ce type de vaccins peut éventuellement provoquer la maladie contre laquelle ils sont censés protéger.4 Contrairement aux vaccins vivants, les vaccins à base d'ARNm ne contiennent pas le virus vivant, il n'y a donc aucun risque de développer la COVID-19 si vous vous faites vacciner avec l'un des vaccins à base d’ARNm.

Les vaccins à base d'ARNm contre la COVID-19 ont été examinés pour s'assurer qu'ils répondent aux mêmes normes de sécurité rigoureuses que tout autre vaccin approuvé par Santé Canada.1 Cela comprend l'étude et la surveillance de la sécurité des vaccins dans le cadre de grands essais cliniques, ainsi qu'après leur approbation, une fois qu'ils sont sur le marché. Les fabricants des vaccins à base d'ARNm contre la COVID-19 prévoient également de surveiller les participants aux essais cliniques pendant au moins deux ans après l'obtention du vaccin, afin que tout nouveau problème de sécurité puisse être signalé. 2,3

Les effets secondaires couramment observés avec les vaccins à base d'ARNm contre la COVID-19 sont similaires à ceux observés avec d'autres vaccins. Ils varient de légers à modérés et disparaissent généralement d'eux-mêmes en quelques jours. Ces effets peuvent se manifester comme suit : 2,3

  • douleur au point d'injection
  • fatigue
  • mal de tête
  • douleurs musculaires
  • frissons
  • douleurs articulaires
  • fièvre

Comme pour tous les vaccins, il existe un faible risque de développer une réaction allergique sévère, qui peut se traduire par de l'urticaire (bosses qui démangent sur la peau), un gonflement du visage, de la langue ou de la gorge et des difficultés à respirer.

Santé Canada continuera d'examiner les données sur l'innocuité des vaccins à base d'ARNm et pourrait prendre des mesures de sécurité supplémentaires, au besoin, pour protéger la santé et la sécurité des Canadiens.

Si vous avez d'autres questions ou préoccupations concernant les vaccins à base d'ARNm, vous pouvez en parler à votre pharmacien dans votre magasin Pharmaprix.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les vaccins contre la COVID-19, cliquez ici.



Références

  1. Government of Canada. COVID-19 mRNA vaccines. https://www.canada.ca/en/health-canada/services/drugs-health-products/covid19-industry/drugs-vaccines-treatments/vaccines/type-mrna.html, accessed 5 January 2021.
  2. Government of Canada. Pfizer-BioNTech COVID-19 vaccine: What you should know. https://www.canada.ca/en/health-canada/services/drugs-health-products/covid19-industry/drugs-vaccines-treatments/vaccines/pfizer-biontech.html, accessed 5 January 2021.
  3. Government of Canada. Moderna COVID-19 vaccine: What you should know. https://www.canada.ca/en/health-canada/services/drugs-health-products/covid19-industry/drugs-vaccines-treatments/vaccines/moderna.html, accessed 5 January 2021.
  4. Frequently asked questions about vaccine safety. Immunize BC. (2020). https://immunizebc.ca/frequently-asked-questions-about-vaccine-safety. Accessed 6 January 2020.