L'herbe à la puce

La dermatite de contact est un autre type d'allergie; elle se manifeste sous la forme d'une éruption cutanée si vous êtes entré en contact avec un allergène. L'herbe à la puce est l'un des facteurs déclenchants de la dermatite de contact que l'on retrouve le plus fréquemment dans la nature. La sève de cette plante contient une substance huileuse, appelée urushiol, qui se dégage facilement lorsque les feuilles sont froissées, frottées ou brûlées.

La plupart des personnes qui ont un contact avec l'herbe à la puce dans son milieu naturel auront une réaction. Environ 24 à 48 heures après avoir frôlé cet arbrisseau d'apparence inoffensive, les personnes qui y sont sensibles remarqueront généralement l'apparition d'une rougeur sur leur peau. Elle se transformera en une éruption cutanée accompagnée d'une démangeaison puis de petites élevures surmontées de vésicules. Après quelques jours, ces vésicules éclatent et les plaies suintantes commencent à former des croûtes et à se guérir.

La meilleure façon de vous protéger est d'éviter tout contact avec l'herbe à la puce. Apprenez à la reconnaître à ses feuilles vertes légèrement luisantes groupées par trois – quoique leur forme puisse varier. En région boisée où il est impossible de les éviter, portez des manches longues, un pantalon, et des gants. N'oubliez pas que leur substance huileuse peut adhérer aux poils de votre animal de compagnie. Faites donc preuve de prudence lorsque vous le touchez après une sortie en région boisée. Un bain sera peut-être nécessaire.

Que faire si vous avez la malchance d'avoir été en contact avec de l’herbe à puce? Premièrement, essayez de vous laver au plus tôt. Un ruisseau peut faire l'affaire, mais de l'eau et du savon constituent le moyen le plus efficace pour empêcher cette substance – et cette éruption – de s'étendre. L'éruption disparaîtra habituellement d'elle-même après quelques jours, mais elle vous causera du désagrément entretemps. Si vous n'avez pas de savon, vous pouvez utiliser du vinaigre (2 cuillères à soupe dans une tasse d'eau) ou de l'alcool à friction. La prise d'antihistaminiques par voie orale peut également aider à apaiser les démangeaisons. Consultez un médecin si : l'éruption cutanée est grave ou étendue, touche le visage ou les parties génitales. Dans ces cas-là, des médicaments délivrés sur ordonnance, tels que certains antihistaminiques et corticostéroïdes, peuvent être utiles.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Les-plaisirs-du-plein-air