Mauvais trajet? Tracez un nouvel itinéraire!

Si vous ne pouvez plus prendre une autre journée de conduite aux heures de pointe, songez à quelques solutions de remplacement.

Faire du covoiturage : Parmi les travailleurs canadiens qui font le trajet domicile-travail en voiture, 83 % conduisent en solo. Pourquoi ne pas joindre la minorité et faire route avec d’autres travailleurs? Renseignez-vous si certains de vos collègues demeurent près de chez vous ou explorez les services communautaires qui mettent en contact ceux qui conduisent en solo. Les partenaires de covoiturage peuvent se relayer pour conduire, mais ils doivent tout d’abord régler les questions d’assurance et de remboursement. Observez les règles de covoiturage en étant ponctuel et poli.

Opter pour les transports en commun : Cette option comporte des avantages et des désavantages. D'un côté, le trajet par transports en commun prend en moyenne 41 minutes de plus que le voyage en auto, sans compter le fait de vous exposer davantage aux toux et aux éternuements des autres passagers et aux surfaces contaminées des trains et des autobus. De l'autre côté, avec les transports en commun, vous avez trois fois plus de chances d'avoir vos 30 minutes d'activité physique quotidienne par comparaison à vos collègues qui prennent l'auto. Vous allez probablement faire plus de pas et marcher plus de kilomètres chaque jour que ceux qui conduisent pour aller travailler.

Monter en vélo : Grâce peut-être au mouvement écologique, un nombre croissant de personnes se rendent au travail en vélo. Comme le vélo exige à la fois un effort cardiovasculaire et musculaire, le choix de ce mode de transport vous permettra de mettre une séance d'exercice au programme avant même de commencer votre journée de travail! Veillez à porter un casque pour prévenir des blessures à la tête. Et n'oubliez pas que, selon les lois de la circulation, un vélo est un véhicule et les cyclistes sont tenus de respecter le Code de la route. Ne circulez pas sur les trottoirs et prenez les voies réservées aux cyclistes s'il y en a dans votre quartier.

Marcher : Si vous avez la chance de vivre à distance de marche de votre lieu de travail, pourquoi utiliser un autre moyen de transport? La distance et le mauvais temps expliqueraient pourquoi si peu de personnes se rendent au travail à pied; c'est dommage, car la marche est un exercice simple et naturel qui vous donne l'occasion d'apprécier votre milieu et d'interagir avec votre ville et votre quartier. Si la marche est une option pour vous, pensez à toutes ces calories que vous pouvez brûler simplement en faisant votre trajet domicile-travail!

Travailler de chez vous : Le télétravail est devenu plus fréquent depuis l'avènement d'Internet et des technologies sans fil. Imaginez que votre trajet quotidien équivaut à la distance entre votre lit et votre bureau à domicile! Avec le temps gagné, un télétravailleur discipliné pourrait se permettre une rapide session d'entraînement à domicile ou une petite marche santé entre les courriels, les téléconférences et les webinaires. Certes, cette option n'est pas à la portée de tout le monde, mais vous pouvez discuter avec votre patron de la possibilité de faire du télétravail 1 ou 2 jours par semaine, question de réduire votre temps dans le trafic ou les transports.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Le-stress-des-trajets-quotidiens