Médicaments systémiques

Pour de nombreuses personnes atteintes d’eczéma, l’utilisation d’un traitement topique composé de pommades ou de crème n’améliore pas sensiblement leur condition. Dans les cas sévères et réfractaires, des immunosuppresseurs oraux (par exemple, la cyclosporine, l'azathioprine) ou des anticorps monoclonaux peuvent être utilisés. Le dupilumab est un anticorps monoclonal approuvé pour le traitement de l'eczéma modéré à sévère, et est administré par injection sous-cutanée toutes les deux semaines.

Les thérapies systémiques agissent souvent sur le système immunitaire pour soulager l'eczéma sur de grandes surfaces du corps. De nombreux médicaments systémiques sont disponibles sur le marché, notamment la cyclosporine, le mycophénolate, le méthotrexate et l'azathioprine. Comme ces médicaments agissent sur l'ensemble du corps, ils sont beaucoup plus efficaces que les traitements topiques, mais peuvent également provoquer davantage d'effets secondaires:

  • Les médicaments systémiques peuvent augmenter le risque d'infection en supprimant le système immunitaire.
  • La cyclosporine peut provoquer des lésions rénales et nécessite une surveillance étroite. Elle ne doit pas être administrée de façon continue pendant plus de deux ans.
  • L'azathioprine est relativement bien tolérée, mais une utilisation prolongée peut entraîner une toxicité pour le foie et la moelle osseuse.

Ces effets secondaires peuvent être minimisés par une utilisation appropriée.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Traitements-pour-leczema-innocuite