Objectif : Maîtriser l'asthme

Au cours des dernières décennies, les personnes asthmatiques ont profité de nombreuses percées scientifiques (notamment des médicaments efficaces), dont le but global est d'obtenir la meilleure maîtrise possible. Le terme « maîtrise de l'asthme », qui illustre à quel point vos symptômes sont maîtrisés, englobe la gravité de votre asthme ainsi que votre réponse au traitement.

Il y a trois niveaux de maîtrise de l'asthme :

  • maîtrisé (toutes les caractéristiques suivantes)
  • partiellement maîtrisé (une ou l'autre des caractéristiques suivantes présentes pendant une semaine donnée)
  • non maîtrisé

Niveaux de maîtrise de l'asthme

Indicateurs de l'asthme Maîtrisé Partiellement maîtrisé Non maîtrisé
Symptômes d'asthme pendant la journée 2 fois par semaine ou moins Plus de 2 fois par semaine Au moins 3 caractéristiques de l'asthme partiellement maîtrisé présentes pendant une semaine donnée
Activités limitées par les symptômes Non Oui Au moins 3 caractéristiques de l'asthme partiellement maîtrisé présentes pendant une semaine donnée
Symptômes d'asthme pendant la nuit ou réveil nocturne à cause de l'asthme Aucun Oui Au moins 3 caractéristiques de l'asthme partiellement maîtrisé présentes pendant une semaine donnée
Débit expiratoire de pointe (fonction respiratoire) Normal Moins de 80 % du maximum personnel ou de la valeur prédite (si connu) Au moins 3 caractéristiques de l'asthme partiellement maîtrisé présentes pendant une semaine donnée
Besoin de médicament de secours 2 fois par semaine ou moins Plus de 2 fois par semaine Au moins 3 caractéristiques de l'asthme partiellement maîtrisé présentes pendant une semaine donnée
Crises d'asthme (exacerbations) Aucune Au moins 1 par année 1 pendant une semaine donnée

 

Des études récentes ont montré qu'au Canada, la maîtrise de l'asthme ne s'est pas améliorée au fil des ans. En fait, de nombreux patients ignorent que la maîtrise de leur maladie n'est pas optimale. Dans une étude menée au Canada, 97 % des personnes croyaient que leur asthme était bien maîtrisé, alors qu'en réalité, seuls 47 % d'entre eux avaient une bonne maîtrise (évaluée par leur équipe soignante en fonction de critères précis). Lorsqu'on leur a demandé ce qu'elles feraient si elles présentaient une crise (exacerbation), seules 11 % des personnes avaient un plan d'action écrit sur l'asthme, et encore moins de personnes (environ la moitié de celles qui avaient un plan) avaient en fait utilisé leur plan.

Il est important de savoir si votre asthme est maîtrisé, puis d'établir un objectif précis, soit d'avoir la meilleure maîtrise possible. Mettez-vous au défi d'atteindre votre objectif et vérifiez fréquemment votre plan de traitement pour vous assurer qu'il vous convient toujours. Voici des mesures que vous pouvez prendre :

  • Informez-vous et planifiez. Apprenez les notions fondamentales de l'auto-prise en charge et travaillez de concert avec votre médecin pour élaborer un plan d'action sur l'asthme qui répond précisément à vos besoins.
  • Soyez fidèle. Prenez vos médicaments exactement comme le médecin les a prescrits.
  • Collaborez avec votre équipe soignante. Travaillez de concert avec l'éducateur, le médecin, l'infirmière ou le pharmacien pour prendre en charge votre maladie le mieux possible et ajuster votre plan au besoin.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Observance-de-votre-plan-de-traitement-de-lasthme