Pour en savoir plus sur la névrite optique

La névrite optique (inflammation du nerf optique) apparaît lorsque la SP endommage le nerf optique. Le rôle de ce nerf consiste à amener au cerveau les informations transmises à l'œil par la lumière et les images. Par conséquent, la névrite optique peut causer une perte de la vision et d'autres anomalies du champ visuel. C'est l'un des premiers symptômes de la SP pour un grand nombre de personnes. La névrite optique peut aussi survenir au cours d'une poussée de SP, durant une affection comme la grippe ou après une exposition à la chaleur.

La névrite optique se déclare soudainement et ne touche habituellement qu'un œil. Au nombre des symptômes, on note :

  • une vision floue,
  • un « obscurcissement » ou un « engrisaillement » de la vue,
  • une perte de la vision (surtout au centre de votre champ de vision),
  • une douleur oculaire,
  • des problèmes de la vision des couleurs,
  • de la difficulté à voir dans une lumière faible.

Les symptômes empirent habituellement pendant plusieurs jours jusqu'à concurrence de 2 semaines. Puis, dans la majorité des cas, ils commencent à s'atténuer spontanément, tandis que la plus grande amélioration a tendance à se produire au cours des 5 premières semaines. La vision revient habituellement en l'espace de 4 à 12 semaines. Sa récupération totale peut prendre jusqu'à 1 an pour certaines personnes. Quelques personnes atteintes de névrite optique n'éprouvent aucun symptôme.

Afin de poser le diagnostic de névrite optique, votre médecin aura recours à un examen de la vue et il vous posera des questions sur vos antécédents médicaux. Le médecin pourrait aussi prescrire un examen comme une IRM (imagerie par résonance magnétique) afin d'obtenir des images plus précises du cerveau, et un enregistrement des PEV (potentiels évoqués visuels) qui lui permettront d'évaluer la réponse de votre système visuel à un stimulus lumineux.

Les corticostéroïdes sont habituellement indiqués dans le traitement contre la névrite optique. Ces médicaments se donnent par injection pendant les 3 ou 7 premiers jours, puis ils sont pris par la bouche pendant les 2 ou 4 semaines suivantes. La plupart des personnes atteintes se rétablissent totalement, bien que quelques-unes puissent noter des anomalies de longue durée dans leur vision des couleurs, leur perception de la profondeur et des contrastes (capacité de voir des objets qui ne se détachent pas clairement d'un arrière-fond).

Si vous croyez avoir une névrite optique, ou si vous remarquez des changements dans votre vision, consultez votre médecin sans délai.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/La-SP-et-les-problemes-de-la-vue