Pourquoi l'énurésie nocturne ne sera pas un cauchemar au camp

Il importe que vous parliez à votre enfant au sujet du camp d'été et de l'énurésie nocturne. Envisagez de lui faire subir un essai de nuit au sec lorsque vous vous préparez à l'envoyer au camp d'été. Non seulement le fait de le préparer réduit-il les inquiétudes de tous et chacun, mais il peut aider votre enfant à voir approcher les nuits à venir avec plus de confiance. Le plan d'action pour le camp commence à la maison.

Tout d'abord, si les lits du camp sont à deux étages, vous devez conseiller à votre enfant d'en choisir un qui se trouve au bas - cela facilite les courses rapides à la toilette la nuit. Placez des pyjamas et des sous-vêtements supplémentaires dans les bagages de l'enfant et assurez-vous que celui-ci pourra les trouver à portée du lit, de même qu'une lampe de poche. Les sacs de plastique Ziploc sont pratiques pour discrètement serrer les sous-vêtements mouillés. Lorsque vous arrivez au camp pour la première fois, parcourez le chemin qui mène du dortoir aux toilettes avec votre enfant pour l'aider à mémoriser les directions et atténuer les possibles craintes sur la rencontre d'araignées ou d'animaux en chemin. Des sacs de couchage spéciaux très absorbants et munis de doublure aident le lit à rester sec et les accidents à passer inaperçus.

Une autre partie du plan d'action nécessite d'informer le camp de la nature du plan de traitement que votre enfant utilise peut-être contre l'énurésie nocturne. Les médecins prennent souvent la facilité d'utilisation en considération lorsqu'ils recommandent un traitement contre l'énurésie nocturne. Par exemple, les alarmes contre l'énurésie nocturne peuvent ne pas représenter une méthode très pratique pour prévenir l'énurésie nocturne pendant le camp, puisque les autres campeurs seraient avertis de l'état de votre enfant à cause du bruit provoqué par l'alarme.

Les médicaments contre l'énurésie nocturne peuvent être remis à l'infirmière du camp, qui les administrera sur une base quotidienne. Votre enfant doit également apprendre comment prendre lui-même le médicament contre l'énurésie nocturne, de même que toutes les directives spéciales sur le mode d'emploi.

Assurez-vous que le plan d'action comprend le nom des personnes que votre enfant doit avertir si un accident se produit et les actions à prendre dans ce cas. Votre enfant doit savoir qu'il peut s'adresser aux conseillers du camp si un accident se produit. Les membres de l'équipe du camp encouragent les enfants à leur dire s'ils ont eu un accident. Il importe que votre enfant se rende compte que l'énurésie nocturne est si fréquente que 6 à 8 % des enfants de 8 ans ont à composer avec ce problème. Ils ne sont donc pas les seuls au camp à faire face à ce problème. Il est plus que probable qu'au moins un autre enfant du camp ressent exactement les mêmes craintes.

En vous préparant et en répétant votre plan d'action, votre enfant et vous-même pouvez vraiment anticiper un séjour au camp rempli d'amitiés durables et de merveilleux souvenirs recueillis dans les grands espaces et rien d'autre.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Le-pipi-au-lit-Un-camp-dete-sans-SOS