Poussez-vous un cri de douleur à la moindre torsion ?

Les maux de dos sont un fléau très répandu. Ils surviennent inopinément à la suite d'un accident, d'un mouvement brusque ou d'un stress prolongé sur la colonne vertébrale. En dépit d'un problème de dos, il y a moyen de réduire les risques de lésions répétées et de vous permettre de bouger librement de nouveau.

Étant donné que la colonne vertébrale joue un rôle central dans notre vie, les maux de dos sont particulièrement importuns et invalidants. Nous ressentons tous, à l'occasion, des maux de dos, par exemple lorsque nous restons assis pendant trop longtemps, mais des maux de dos qui engendrent une douleur aiguë ou persistante pourraient signaler un problème. Dans ce cas, une visite chez le médecin s'impose afin d'exclure la possibilité de problèmes redoutables.

La colonne vertébrale est une structure très complexe, donc les sources de douleurs sont nombreuses et variées. La détérioration structurale des disques intervertébraux en est une des causes principales. Tout au cours de la vie, ils sont soumis à l'usure et à la détérioration alors qu'ils jouent le rôle d'amortisseurs. Après un certain temps, ils peuvent se tasser, ce qui provoque la douleur. Vous pouvez avoir l'impression que le problème a commencé tout d'un coup, mais il y a de fortes chances pour que ces disques aient été en mauvais état depuis longtemps et qu'il ait suffi d'un geste brusque pour que vous vous en rendiez compte.

Il y a quelque temps, un grand nombre de médecins préconisaient l'alitement pour les maux de dos, mais ils ne voient plus la situation de la même façon. Ils peuvent encore recommander un séjour au lit, mais ce ne sera que pendant les premières 24 à 48 heures après l'apparition de la douleur – ensuite il sera temps de bouger de nouveau. Dans le cas d'une lésion grave, un séjour au lit dans l'immédiat, des analgésiques en vente libre (par ex. de l'acétaminophène, de l'ibuprofène ou de l'AAS) et des enveloppements chauds vous suffiront pour surmonter le moment critique. Bouger peut être pénible, mais si c'est ce que votre médecin vous a recommandé, c'est vraiment la meilleure façon de guérir votre dos. Il se pourrait aussi que votre médecin vous conseille un relaxant musculaire, un médicament habituellement utilisé pour un soulagement à court terme, bien que ses avantages pour le mal de dos ne soient pas clairs.

Les chiropraticiens et les physiothérapeutes peuvent aussi jouer un rôle dans la santé du dos. Les chiropraticiens utilisent des manœuvres douces (aussi appelées « ajustements ») pour manipuler les articulations de la colonne vertébrale en vue de soulager les maux de dos. Les physiothérapeutes peuvent vous apprendre à bouger sans provoquer la douleur. Ces professionnels sont en mesure de vous montrer comment vous pouvez éviter des lésions au dos à l'avenir.

Il se pourrait que de graves lésions au dos exigent une intervention chirurgicale, mais de nos jours les médecins essaient de limiter non seulement la durée de l'alitement, mais aussi le nombre d'opérations chirurgicales. Il semble que le temps soit le meilleur remède dans la plupart des cas de lésions au dos, et, actuellement, les médecins attendent pendant plusieurs mois avant de décider si une opération est vraiment la solution de choix.

La meilleure façon de vaincre les maux de dos c'est par la prévention. Les quelques suggestions ci-après pourraient vous aider à prévenir une lésion au dos :

  • Maintenez votre poids santé idéal – le surpoids augmente le stress sur la colonne vertébrale.
  • Faites des exercices pour raffermir les muscles de l'abdomen et du bas du dos, car ils aident à supporter la colonne vertébrale.
  • Apprenez à soulever des objets en toute sécurité – soulevez en poussant avec les jambes, ne courbez pas le dos.
  • Maintenez une bonne posture, que vous soyez debout ou assis.
  • Portez des chaussures offrant un bon soutien.
  • Considérez de porter une ceinture de soutien lombaire si vous soulevez de lourdes charges.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/La-douleur