Que sont les NVPO ? Qu'est-ce qui les provoque ?

La nausée est la sensation désagréable que l'on a lorsqu'on a envie de vomir. Le vomissement est l'expulsion forcée par la bouche du contenu de l'estomac.

Les nausées et vomissements postopératoires ou NVPO surviennent après une intervention chirurgicale. Ces nausées et vomissements peuvent aussi survenir une fois le patient rentré chez lui.

Les NVPO concernent près de 30 % des gens qui subissent une opération et dépendent de facteurs individuels et du type d'intervention. Ils peuvent durer jusqu'à 5 jours. Chez près de 1 % des personnes opérées, les NVPO sont si sévères qu'une nouvelle hospitalisation s'impose.

Les NVPO peuvent se manifester après que la personne a obtenu son congé de l'hôpital. Une fois à la maison, sans surveillance médicale étroite, le patient ne peut traiter adéquatement ses nausées et ses vomissements : ses symptômes le gênent et l'empêchent de vaquer à ses activités normales. Le rétablissement est plus long.

Différents facteurs tels que le sexe, l'âge, les antécédents médicaux et le type de chirurgie peuvent intervenir dans la survenue de NVPO. L'intervention peut en elle-même activer des processus physiologiques qui provoquent des nausées et des vomissements. Certains médicaments employés pendant et après l'intervention peuvent aussi causer des nausées et des vomissements, dont les anesthésiques (utilisés pour soulager la douleur et pour vous engourdir pendant l'opération) et les narcotiques (utilisés pour soulager les douleurs plus intenses et persistantes).

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Nausees-et-vomissements-postoperatoires