Quel est le rôle des AcN dans le contexte de mon traitement contre la SP ?

Comment les ACN peuvent-ils influer sur votre traitement contre la SP? Les études se poursuivent dans ce contexte, car nous n'avons pas encore tout à fait compris comment les AcN influent sur la prise en charge de la SP. Toutefois, il y a eu de grandes avancées sur le plan des connaissances au cours des dernières années. Voici ce que nous savons :

Les AcN peuvent rendre votre interféron moins efficace. Certaines personnes prenant des interférons comme Avonex® (interféron bêta-1a, 1 fois par semaine), RebifMD (interféron bêta-1a, 3 fois par semaine), ou Betaseron® (interféron bêta-1b), ont constaté que les AcN pouvaient diminuer l'efficacité de leur traitement, et entraîner certains effets, notamment :

  • des taux de récidives plus élevés,
  • une inflammation plus active observée à l'aide de l'IRM,
  • des taux plus élevés de progression de la maladie.

Les effets des AcN semblent alarmants, mais il y a quelques faits dont il faut tenir compte :

  • les anticorps ne neutralisent pas toujours l'activité de votre traitement et, ils ne sont pas non plus les seuls facteurs qui en déterminent l'efficacité. Les personnes qui ont un taux élevé d'AcN pendant une période prolongée courent un plus grand risque d'observer l'atténuation de l'efficacité de leur traitement ;
  • la formation des AcN est très graduelle, et quelques années peuvent s'écouler avant qu'ils n'influent sur votre traitement. Les AcN se produisent généralement entre le 12e et 18e mois du traitement. Mais, une étude a montré que les AcN commençaient à avoir un effet de quelque importance sur l'activité d'un traitement environ 4 ans après son amorce ;
  • jusqu'à 50 % des personnes qui produisent des AcN ont constaté que ceux-ci disparaissaient d'eux-mêmes avec le temps. Il y a de grandes chances pour que la production des AcN cesse si vous en avez un faible taux.

Il faut comprendre que la présence d'anticorps neutralisants ne signifie pas qu'il vous faudra arrêter ou modifier votre traitement contre la SP. Avant de prendre une décision à l'égard de votre traitement actuel, vous et votre médecin devrez tenir compte de vos symptômes et des résultats de l'examen par IRM pour pouvoir déterminer si les AcN influent sur votre réponse aux médicaments. Si vous êtes d'avis que l'action de vos médicaments est toujours satisfaisante, il n'y a sûrement pas lieu d'effectuer un changement. Si vos médicaments n'agissent plus comme auparavant, et que des épreuves ont révélé plus d'une fois la présence d'AcN, vous pourriez substituer le glatiramère à l'interféron que vous prenez.

Si vous craignez de développer des AcN, consultez votre médecin pour qu'il vous fournisse des renseignements supplémentaires et des conseils quant à la façon de procéder.

Les AcN représentent un aspect important de la recherche dans le domaine de la SP. Celles qui se poursuivent actuellement devraient permettre de répondre à ces questions et à bien d'autres encore. Ainsi, nous seront en mesure de mieux comprendre pour quelle raison, et de quelle façon, les AcN influent sur le traitement contre la SP et ce qui peut être fait à cet égard.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Le-role-des-AcN-dans-la-SP