Quelles sont les réactions des enfants face à la SP?

Chaque enfant est différent. Toutefois certaines réactions sont communes à la plupart des enfants dont un parent est atteint de SP.

La peur
Les enfants sont souvent inquiets pour la santé de leurs parents, se demandent quels changements se produiront dans la vie familiale, et quels seront les effets de la maladie de leur parent sur leur propre avenir. Parmi les peurs et les questions les plus courantes on trouve les suivantes :

  • Est-ce que mon père/ma mère va mourir?
  • Est-ce qu'il/elle va souffrir?
  • Est-ce qu'il/elle sera incapable de marcher?
  • Est-ce que je peux attraper la maladie?
  • Est-ce que je suis plus à risque d'attraper la SP si un de mes parents l'a?
  • Qu'est-ce qui m'attend plus tard? Est-ce que j'aurai assez d'argent? Est-ce qu'il me sera possible de quitter la maison pour aller au collège ou à l'université?

La colère
La colère est une autre réaction très naturelle. Quand ils apprennent qu'un parent a la SP, les enfants peuvent avoir le sentiment que ce n'est pas juste et être en colère devant la maladie de leur parent. Ils peuvent aussi éprouver du ressentiment face au travail et aux responsabilités supplémentaires qui leur incombent à cause de cette maladie. Le fait de voir que leur parent malade a pris leur place au centre de l'attention familiale peut être une autre cause de colère chez les enfants.

La tristesse
Les enfants sont souvent tristes de voir leurs parents affligés, souffrants, incapables de mener leurs activités normales. Ils voudraient faire disparaître la maladie. Ils peuvent également se sentir négligés du fait que le parent malade ne peut plus leur consacrer autant de temps.

Les sentiments de gêne
Les parents ayant la SP ont parfois besoin d'un fauteuil roulant ou d'une cane pour se déplacer. Ils peuvent se sentir fatigués et incapables de participer aux activités de leur enfant comme le font les autres parents. Les symptômes physiques de la SP, par exemple une mauvaise coordination et une parole embrouillée, peuvent être pris pour des signes d'ébriété et amener les passants à dévisager avec insistance ou à poser des questions blessantes. Tout cela peut troubler et gêner un enfant.

Les sentiments de culpabilité
Lorsqu'un de leurs parents est atteint de SP, les enfants peuvent se sentir coupables d'un certain nombre de choses, y compris de leur propre bonne santé. Ils peuvent se sentir coupables de causer du stress à leur parent malade, coupables d'avoir du ressentiment envers la maladie de leur parent, de se sentir gênés par la SP de leur parent, de vouloir du temps pour eux et leurs intérêts, et « d'abandonner » leur parent quand ils quittent la maison pour commencent leur vie d'adulte.

Cette liste des sentiments que les enfants peuvent avoir face à la SP d'un parent n'est pas exhaustive. Ce ne sont pas non plus tous les enfants qui éprouveront ces sentiments. Cependant ils font souvent partie de la panoplie normale de ce que les enfants ressentent face à la SP d'un parent.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/SP-votre-maladie-et-vos-enfants