Qu’est-ce que la fièvre?

De nos jours, la fièvre demeure la principale source d'inquiétude qui incite les parents à se présenter à l'urgence avec leur enfant. La fièvre se présente traditionnellement sous forme de température rectale supérieure à 100,4 °F ou 38 °C. Les températures mesurées à d'autres endroits du corps sont en général inférieures à la température rectale. Le seuil de définition de la fièvre diffère considérablement, puisque la température corporelle peut varier jusqu'à 1 °F d'une personne à l'autre. D'ailleurs, les fièvres de faible intensité sont habituellement considérées comme étant inférieures à 102,2 °F ou 39 °C.

La fièvre comme telle ne représente pas un danger mortel, à moins qu'elle ne soit extrêmement élevée et qu'elle persiste, qu'elle soit par exemple supérieure à 107 °F ou 41,6 °C lorsqu'elle est mesurée par voie rectale. La fièvre est plus inquiétante chez les nourrissons et les tout-petits de 2 ans et moins, ou lorsqu'elle persiste depuis plus d'une semaine. La fièvre peut aussi indiquer la présence d'une maladie grave, mais en général, elle est causée par une infection courante. Cependant, de nombreuses affections autres que les infections peuvent causer de la fièvre.

Communiquez avec votre médecin si :
Communiquez avec le médecin de l’enfant si la fièvre est accompagnée de l’un des éléments suivants.

  • L'enfant est âgé de moins de 6 mois (enfant prématuré ou non).
  • Vous êtes incapable de contrôler la fièvre.
  • Vous soupçonnez que l'enfant pourrait devenir déshydraté à cause de vomissements, de diarrhée ou du fait qu'il ne boit pas (par exemple, il a les yeux enfoncés, ses couches sont sèches, il a de la turgescence au niveau de la peau, il ne peut être réveillé, etc.).
  • L'enfant a consulté un médecin, mais son état s'aggrave ou de nouveaux signes ou symptômes sont apparus.

Conseils pour aider votre enfant qui fait de la fièvre :

  • Lorsque vous administrez un médicament contre la fièvre, suivez toujours les instructions quant à la posologie et à la fréquence qui sont indiquées sur l'étiquette. Veuillez consulter votre pharmacien ou votre médecin avant d’administrer une dose de médicament.
  • N'utilisez jamais d'aspirine pour traiter la fièvre chez les enfants, en particulier si la fièvre est due à la varicelle ou à une autre infection virale. L'aspirine a été associée à une insuffisance hépatique chez certains enfants.
  • Pour réduire la fièvre, il est conseillé de prendre un bain dans de l'eau chaud.
  • Lorsqu’ils ont de la fièvre, les enfants ne devraient pas être trop habillés à l'intérieur, même en hiver.
  • Pour prévenir la déshydratation, administrez des liquides clairs à l'enfant.

Références :
Chiappini, E., N. Principi, R. Longhi, P.A. Tovo, P. Becherucci, F. Bonsignori, et coll. « Management of Fever in Children: Summary of the Italian Pediatric Society Guidelines. » Clin Ther 31 (2009) : 1826-1843.

Enarson MC, Ali S, Vandermeer B, Wright RB, Klassen TP, Spiers JA. Beliefs and expectations of Canadian parents who bring febrile children for medical care. Pediatrics. 2012 Oct 1;130(4):e905-12.

Pierce, C.A., et B. Voss. « Efficacy and Safety of Ibuprofen and Acetaminophen in Children and Adults: A Meta-analysis and Qualitative Review. » Ann Pharmacother44 (2010) : 489-506.

Sullivan JE, Farrar HC. Fever and antipyretic use in children. Pediatrics. 2011 Mar 1;127(3):580-7.

Tolan Jr., R.W. « Fever of Unknown Origin: A Diagnostic Approach to This Vexing Problem. » Clin Pediatr (Phila) 49 (2010) : 207-213.