Réduire le risque d'infections pulmonaires

Lorsque vous souffrez de MPOC, il est plus important que jamais de prévenir les infections pulmonaires.

Au Canada, les études ont montré qu'au moins la moitié des exacerbations de la MPOC sont d'origine infectieuse. Une exacerbation de la MPOC peut être causée par des infections virales (comme la grippe) ou par des infections bactériennes (comme la pneumonie bact&e1acute;rienne). On peut traiter une infection bactérienne avec des antibiotiques, contrairement à une infection virale.

Voici dix conseils qui peuvent vous aider à prévenir les infections pulmonaires, sources de difficultés respiratoires et d'exacerbations.

Dix conseils pour prévenir les infections

  1. Recevez chaque année le vaccin contre la grippe.

    La vaccination est votre meilleure protection contre les affections comme la grippe. L'Association pulmonaire du Canada recommande que la majorité des personnes atteintes de MPOC reçoivent chaque année le vaccin contre la grippe. Faites-vous vacciner contre la grippe chaque automne avant le début de la saison grippale. Consultez un professionnel de la santé pour de plus amples renseignements. Par ailleurs, discutez avec votre médecin du calendrier de vaccination contre la pneumonie.

  2. Lavez-vous les mains minutieusement :

    • après avoir toussé ou éternué;
    • avant de faire la cuisine et après avoir cuisiné;
    • après avoir manipulé de la viande crue;
    • avant et après les repas;
    • après avoir flatté un animal;
    • après être allé aux toilettes;
    • après avoir touché à des objets publics, comme une porte tournante, les barres d'appui dans les véhicules de transport en commun et les boutons d'ascenseur;
    • après avoir donné une poignée de main ou après avoir partagé un article comme un stylo.

    Il n'y a rien de plus efficace que de bien se laver les mains (ou d'utiliser un gel désinfectant à base d'alcool) pour se protéger contre de nombreuses maladies infectieuses, dont la grippe et le rhume.

    Le lavage des mains vise à vous protéger des infections, d'une part, et à réduire le risque de propagation des microbes, d'autre part.

  3. Toussez ou éternuez dans un mouchoir que vous jetterez immédiatement à la poubelle après usage. Si vous n'avez pas de mouchoir, toussez ou éternuez dans votre manche. Évitez de mettre la main devant la bouche lorsque vous toussez ou que vous éternuez.
  4. Nettoyez régulièrement les surfaces communes à la maison comme au travail. Les objets utilisés par plusieurs personnes (poignées de porte, interrupteurs de lampes, téléphones, claviers) sont de véritables nids à microbes qui favorisent la propagation des infections.
  5. Mettez le savon en pain sur un égouttoir que vous pourrez nettoyer à fond chaque fois que vous changerez de savon.
  6. Évitez de partager avec quiconque une débarbouillette humide servant au lavage des mains.
  7. Rincez-vous les mains à l'eau courante.
  8. Gardez-vous de partager un essuie-mains avec qui que ce soit.
  9. Changez les chiffons et les éponges tous les jours et lavez-les avec un détergent.
  10. Assurez-vous de suivre les directives du médecin lorsque vous devez prendre un antibiotique pour traiter une infection pulmonaire. La bactérie responsable de l'infection pourrait devenir plus difficile à éliminer si vous ne prenez pas toutes les doses d'antibiotique prescrites.

 

*© 2013 Société canadienne de thoracologie.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Maladie-pulmonaire-obstructive-chronique