Santé financière et santé physique

Votre corps est composé de nombreux systèmes qui se chevauchent, se nourrissent et se soutiennent mutuellement. Tel l'eau qui coule sur un rocher ou la rouille dans un moteur, le stress peut user ces systèmes avec le temps. Cela inclut également le stress financier. Selon une étude de Manuvie, seule la moitié des Canadiens en mauvaise santé financière ont déclaré être en bonne santé physique. Les personnes confrontées à du stress financier étaient également deux fois plus susceptibles d'avoir une mauvaise santé générale et quatre fois plus susceptibles de souffrir de problèmes de sommeil, de maux de tête et d'autres maladies.

Les différents systèmes de votre corps gèrent et compensent également le stress de manière unique :

Le système musculosquelettique
Les muscles se contractent naturellement pour protéger le corps contre les blessures et la douleur. Cependant, le stress peut aussi produire une tension similaire. Sur de longues périodes, une tension musculaire chronique peut créer des complications au niveau des épaules, du cou, de la tête, du bas du dos et des extrémités supérieures, tout en provoquant des maux de tête persistants.

Le système respiratoire
Le stress peut causer de l’essoufflement et une augmentation du rythme de la respiration. Ceci peut être particulièrement problématique pour les personnes souffrant de problèmes respiratoires sous-jacents tels que l'asthme et la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO). Une respiration rapide peut également provoquer des crises de panique chez une personne y étant sujette.

Le système cardiovasculaire
Le stress peut augmenter la quantité d’hormones telles que l'adrénaline et le cortisol qui accélèrent le rythme cardiaque et produisent des contractions cardiaques plus fortes, entraînant une augmentation de la pression sanguine. Sur de longues périodes, ces augmentations constantes du rythme cardiaque et des hormones du stress peuvent augmenter le risque d'hypertension, de crise cardiaque ou d'accident vasculaire cérébral.

Le système endocrinien
Des quantités chroniquement élevées de cortisol augmentent l'inflammation et activent le système immunitaire. Avec le temps, une élévation prolongée des cortisols peut nuire à leur régulation. Un lien a été établi entre cette perturbation de la régulation et le développement de problèmes de santé tels que la fatigue chronique, le diabète, l'obésité, la dépression et les troubles immunitaires.

Le système gastro-intestinal
Le stress peut provoquer divers problèmes d'estomac, notamment des douleurs, des ballonnements, des nausées, des brûlures d'estomac et des changements au niveau de votre appétit. Il peut aggraver les symptômes des personnes souffrant de troubles intestinaux chroniques tels que les maladies intestinales inflammatoires et le syndrome du côlon irritable.

Le système reproducteur
Chez les hommes, une modification du niveau de cortisol peut affecter la production de testostérone. Ceci peut avoir un impact sur le désir sexuel, les capacités de reproduction et augmenter le risque d'infection des organes reproducteurs. Chez les femmes, le stress peut avoir un impact sur les cycles menstruels, le désir sexuel, la capacité à concevoir et les symptômes de la ménopause

Les soucis financiers sont l'une des plus grandes sources de stress pour les Canadiens, et une mauvaise santé financière peut avoir des conséquences directes sur votre santé. Il est important de chercher des moyens pour réduire le stress financier afin d'éviter les effets négatifs qu'il peut avoir sur votre santé.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Sante-financiere-et-sante-physique