Sonder le terrain

Le principe clé se résume en quelques mots : commencer modestement et progresser lentement. Ne soyez pas trop exigeant, trop tôt, car la forme physique est un objectif à la long terme, voire à vie. Des séances quotidiennes de vingt minutes d'exercice modéré sont aussi bénéfiques que des séances d'entraînement vigoureux. Apprenez à reconnaître la différence entre un étirement, qui est acceptable, et une douleur, qui ne l'est pas.

On recommande aux personnes atteintes de SP de consulter leur médecin ou le professionnel de la santé qui les soigne avant d'amorcer un programme d'exercice. Les personnes présentant différentes incapacités peuvent bénéficier d'activité physique à condition que le programme d'exercice soit adapté à leurs besoins. Votre médecin ou le professionnel de la santé qui prend soin de vous sera en mesure d'évaluer votre forme physique actuelle et de vous recommander les types d'activités qui vous conviennent.

Un réchauffement approprié vous permettra de tirer le maximum de l'exercice et de prévenir les spasmes musculaires. Prenez 5 à 8 minutes pour vous réchauffer, en faisant des mouvements circulaires avec votre tête, vos épaules, vos bras, vos poignets, vos hanches, vos jambes, vos chevilles et vos pieds. Étirez doucement les muscles que vous allez utiliser pendant l'exercice et, pour chaque position, prenez cinq à six inspirations profondes. Chaque mouvement doit être effectué lentement, de façon égale, car les mouvements rapides peuvent augmenter les spasmes ou la raideur musculaire. Consultez votre pharmacien ou le professionnel de la santé qui prend soin de vous pour savoir quel est le meilleur moment de prendre vos médicaments par rapport à vos séances d'exercice, notamment ceux qui aident à maîtriser les spasmes musculaires.

Vous devriez planifier de sorte que la séance d'exercice corresponde au moment de la journée où vous avez le plus d'énergie. Certaines personnes trouvent qu'elles sont le plus en forme tôt le matin, alors que d'autres préfèrent s'entraîner une fois le matin et une fois dans l'après-midi ou dans la soirée. Dormez suffisamment la nuit précédant votre séance d'entraînement et prenez une petite sieste de 15 minutes, si nécessaire, quelques heures avant l'exercice. Voici quelques conseils utiles à retenir :

  • Suivez la règle des « 2 minutes ». Faites de l'exercice pendant 2 minutes si vous vous sentez fatigué. Après 2 minutes, il se peut que vous ayez assez d'énergie pour continuer. Si vous vous sentez toujours fatigué après 2 minutes, arrêtez et reposez-vous.
  • Évitez l'excès. Une petite pause de 15 minutes (en position couchée ou assise, les yeux fermés) peut être la solution simple pour vous recharger.
  • Informez toujours votre moniteur, votre partenaire ou votre équipe au sujet de la SP pour qu'ils comprennent votre besoin de vous reposer de temps en temps.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Rester-actif-malgre-la-sclerose-en-plaques