Tout sur le diabète

Tout sur le diabète

Les gens qui souffrent de diabète ne produisent pas assez d'insuline, n'en produisent pas du tout, ou alors leurs cellules ne réagissent pas normalement à l'insuline. L'insuline est une hormone importante produite par le pancréas et qui permet au glucose, une sorte de sucre, de passer du sang aux cellules du corps. Les cellules utilisent ensuite le glucose comme source d'énergie. Mais s'il n'y a pas assez d'insuline ou si elle n'assure pas correctement le passage du glucose dans les cellules, celui-ci reste dans le sang. Il en résulte une hausse du taux de glucose.

Au Canada, plus de 2,7 millions de personnes sont atteintes de diabète, et environ 25% des adultes ne savent pas qu'elles en sont touchées. L'Association canadienne du diabète est d'avis que 4,2 millions de personnes au Canada seront atteintes de diabète d'ici l'année 2020.

On distingue 3 types principaux de diabète : le diabète de type 1, le diabète de type 2 et le diabète gestationnel. Le diabète de type 1 survient quand le pancréas ne peut pas fabriquer de l'insuline. Toute personne qui a le diabète de type 1 doit prendre de l'insuline chaque jour. Moins de 10 % de toutes les personnes qui vivent avec le diabète sont atteintes du diabète de type 1.

Le diabète de type 2 apparaît quand le pancréas ne sécrète pas suffisamment d'insuline, et/ou quand le corps n'utilise pas l'insuline convenablement. Il se révèle généralement à l'âge adulte bien qu'il puisse parfois atteindre les enfants. On traite le diabète de type 2 par des modifications du mode de vie (alimentation et exercice) et des médicaments antidiabétiques (médicaments administrés par voie orale ou insuline). Plus de 90 % des personnes diabétiques souffrent du diabète de type 2, qui est très étroitement lié au poids et à l'obésité.

Le diabète gestationnel est un type de diabète temporaire qui survient durant une grossesse. On estime que le diabète gestationnel apparaît au cours de 2 % à 4% des grossesses. L'apparition d'un diabète gestationnel augmente le risque, tant pour la mère que pour son bébé, de devenir diabétique de type 2 ultérieurement.

L'Association canadienne du diabète estime à au moins 5,7 millions le nombre de Canadiens qui ont un prédiabète. Chez la personne qui a un prédiabète, la glycémie (taux de sucre sanguin) est plus élevée que la normale, mais pas assez élevée pour établir un diagnostic de diabète. Tout comme dans le cas du diabète de type 2, le corps produit de l'insuline, mais en quantité réduite, ou il n'utilise pas l'insuline correctement. Un diabète de type 2 se développera chez environ la moitié des personnes qui ont un prédiabète.

Des études ont montré qu'un taux de sucre sanguin (la glycémie) aussi proche que possible du taux normal peut contribuer, à long terme, à diminuer les risques de problèmes associés au diabète comme l'atteinte des nerfs, une maladie du rein, et la cécité (la non-voyance). Quel que soit votre type de diabète, vous devrez mesurer votre glycémie fréquemment et suivre un plan de traitement qui la stabilisera. Votre médecin et votre pharmacien peuvent vous expliquer comment surveiller votre glycémie. Pour en savoir plus, référez-vous à nos articles sur le diabète dans notre base de données.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Apprenez-a-maitriser-votre-diabete