Yoga et SP : pour bien commencer !

Ce n'est pas parce que le yoga a l'air difficile qu'il faut pour autant que vous ayez peur d'essayer. Mais avant d'enfiler votre collant et de vous préparer à vous plier en deux et à vous contorsionner, il est important de faire des recherches. Il existe une grande variété de types de yoga, certains plus énergiques et difficiles que d'autres. Alors avant d'en essayer un, il est important de demander l'avis de votre médecin et de discuter avec un instructeur de yoga expérimenté du type de yoga qui sera le plus adapté à vos besoins et vos capacités.

Une fois que vous avez choisi un type de yoga en particulier, c'est le moment de trouver une classe adaptée à vos besoins. Si vous avez peu de restrictions en matière de mobilité, une classe classique peut être appropriée. Un bon instructeur devrait prendre en compte votre maladie et pouvoir conseiller des ajustements de posture dans le cas où l'une d'entre elles est trop difficile. Si vous utilisez une cane ou un déambulateur, un cours de yoga avec des chaises ou une classe réservée aux personnes âgées peut vous convenir.

En classe, habillez-vous avec des vêtements légers et amples qui ne limiteront pas vos mouvements. Du fait que certaines personnes ressentent une aggravation de leurs symptômes dans la chaleur, il est important de porter des vêtements qui vous permettent de ne pas avoir chaud et de vérifier que la température du studio dans lequel vous faites du yoga est maintenue à un niveau agréable. Certains types de yoga se pratiquent à des conditions de température très élevées, ce qui peut ne pas convenir aux personnes atteintes de SP.

Au début, veillez à faire les exercices à votre propre rythme. Si vous n'avez jamais fait de yoga auparavant, essayez une classe pour débutants, faites des mouvements lents et ne forcez pas les mouvements si votre corps s'y oppose. S'il est important de vous mettre au défi, il est aussi important que vous n'y alliez pas trop fort. Le yoga n'a rien à voir avec l'idée que « si l'on ne souffre pas, cela ne sert à rien », donc, si une position vous fait mal, relâchez. En pratiquant, vous deviendrez plus fort et plus souple.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Yoga-la-victoire-de-lesprit-sur-la-SP