Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site shoppersdrugmart.ca.

  • Articles
  • Conseils pour la percée des dents et réponses à vos questions

    L’apparition des premières dents : comment reconnaître les signes révélateurs et surmonter les difficultés

    La poussée des dents est une période difficile pour vous comme pour votre enfant. Dès que se pointent les premières dents, les gencives douloureuses et la mauvaise humeur ne sont jamais bien loin. Les présentes réponses aux questions les plus courantes vous aideront à déterminer le début de la poussée des dents et la façon de soulager votre bébé pendant cette période difficile.

    À quel moment mon bébé percera-t-il sa première dent?

    Lorsque votre enfant aura entre quatre et sept mois, vous remarquerez probablement deux boursouflures au milieu de sa gencive inférieure; c’est le signe qu’il s’apprête à «faire» ses dents. Chez les bébés, les dents viennent habituellement par deux : les deux dents du bas apparaissent généralement en premier, suivies de celles du haut. À trois ans, votre enfant devrait avoir ses 20 dents de lait (ou dents primaires), qu’il commencera à perdre au moment de la maternelle. Si aucune dent n’est encore apparue à 12 mois, consultez votre médecin ou votre dentiste. N’oubliez pas que la façon dont poussent les dents a tendance à être héréditaire : si vos dents ont poussé plus tard que chez les autres enfants, votre bébé risque fort d’afficher des gencives encore bien roses en guise de sourire à 18 mois.

    Mon bébé mord et mâche tout ce qui lui tombe sous la main. Est-ce un signe que ses dents sont en train de pousser?

    Des traces de morsure sur les barreaux de son lit sont des signes évidents que votre bébé perce des dents. Votre enfant habituellement enjoué peut aussi avoir des sautes d’humeur occasionnelles, pleurer — les gencives enflées et sensibles peuvent causer de la douleur et de l’irritabilité — alors que d’autres poupons traverseront cette période sans même un gémissement. L’enfant peut aussi baver ou mal dormir.

    Que puis-je faire pour rendre les choses plus faciles pour mon enfant?

    L’un des meilleurs moyens de soulager la douleur durant la poussée des dents est de masser les gencives du bébé fermement, mais délicatement, durant une minute ou deux, avec un doigt propre, conseille Mme Lang. Vous pouvez aussi lui donner une débarbouillette d’eau froide ou un anneau de dentition (placé au frigo, jamais au congélateur); ils auront pour effet d’engourdir les gencives. Une fois que les dents auront fait leur apparition, évitez les anneaux de dentition remplis de liquide, particulièrement ceux dans lesquels flottent de petits objets, puisque les nouvelles dents de bébé risquent de les percer. Évitez également les anneaux aux bords acérés, qui risquent d’érafler les gencives encore molles des tout-petits.

    Les traitements topiques sont-ils efficaces?

    Certains parents ne jurent que par les effets apaisants des gels de dentition comme Orajel. Toutefois, ces produits contiennent de la benzocaïne – un anesthésique qui engourdit les gencives et peut nuire à la déglutition de l’enfant. Ils entraînent également un faible risque de réactions allergiques. Si votre enfant n’en peut plus et vous choisissez d’utiliser l’un de ces produits, ne l’utilisez pas plus de quatre fois par jour. Lisez bien les directives apparaissant sur l’emballage et informez-vous auprès de votre pharmacien.

    Pourquoi mon bébé bave-t-il autant?

    Toute cette salive aide à apaiser les gencives sensibles et enflammées et accélère le processus de guérison. Pour aider à prévenir la sécheresse, les gerçures et les irritations sur les joues ou le menton, gardez-les toujours bien secs (épongez la salive avec un linge doux ou un papier-mouchoir, sans frotter), puis, avec le bout du doigt, appliquez une crème protectrice non parfumée, comme Zincofax, ou encore de la gelée de pétrole.

    Erreur

  • États connexes