Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site shoppersdrugmart.ca.

  • Articles
  • Les médicaments génériques coûtent habituellement moins cher

    Utiliser les médicaments génériques peut être l’une des meilleures façons de réduire le coût des soins de santé.

    Au cours des dernières années, les versions génériques de plusieurs médicaments de marque parmi les plus vendus ont été mises en marché. En 2014, la consommation de médicaments génériques d’ordonnance moins chers a fait économiser près de 8,5 milliards de dollars aux gouvernements, aux employeurs et aux consommateurs. Au Canada, le prix de détail moyen des médicaments de marque est de 80,88 $, tandis que le prix moyen des médicaments génériques est de 22,11 $.

    Les économies réalisées peuvent être importantes.

    Les fabricants de médicaments génériques peuvent offrir des prix beaucoup plus bas parce que la Loi sur les aliments et drogues du Canada ne leur exige pas de refaire les essais cliniques poussés utilisés pour mettre au point les médicaments de marque. De plus, les sociétés de médicaments génériques dépensent beaucoup moins au chapitre des ventes, de la publicité et de la promotion. Les économies réalisées peuvent être substantielles et vous en bénéficiez puisque vous payez les médicaments moins cher.

    Utiliser les médicaments génériques est l’une des meilleures façons de réduire le coût des soins de santé.

    Les gouvernements provinciaux paient environ la moitié de tous les médicaments d’ordonnance. Cela signifie que les contribuables peuvent faire économiser à leur système de santé provincial et, en fin de compte, à eux-mêmes beaucoup d’argent en choisissant de prendre des médicaments génériques. Toutes les provinces canadiennes ont adopté des lois ou des règlements qui encouragent le remplacement des médicaments de marque par des médicaments génériques quand une version générique homologuée, équivalente sur le plan thérapeutique, est offerte. Plusieurs provinces exigent que les pharmaciens exécutent une version générique, sauf s’il y a une indication contraire figurant sur l’ordonnance. Habituellement, si un patient refuse la version générique, on exigera de ce patient qu’il paie la différence de coût. Les médicaments génériques ont représenté 66 % de toutes les ordonnances traitées en 2014, une hausse par rapport à 44 % en 2005.

    Les médicaments génériques peuvent également faire économiser de l’argent au secteur privé.

    Les entreprises canadiennes dépensent environ 200 millions de dollars par semaine pour le remboursement des frais de médicaments d’ordonnance et ces frais continuent d’augmenter. Par conséquent, offrir des régimes d’avantages sociaux qui remboursent les médicaments devient plus difficile. Les entreprises doivent absorber l’augmentation des coûts liés à ces régimes, soit en augmentant le prix de leurs produits et services, soit en diminuant les avantages et les salaires de leurs employés. Les employés ont donc tout intérêt à diminuer le coût des médicaments qui leur sont prescrits en choisissant des médicaments génériques, ce qui contribue à la viabilité future de leurs régimes d’avantages sociaux.

    Consultez la foire aux questions sur les médicaments génériques >

    Questions à poser à votre pharmacien au sujet des médicaments génériques >

    Erreur

  • États connexes