Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site shoppersdrugmart.ca.

  • Articles
  • L'abondance de douceurs ne nuit pas?

    © 1996-2014 MediResource Inc.

    Que faire quand votre enfant revient de sa quête aux friandises en traînant derrière lui un sac contenant un butin trop lourd pour être porté? En tirez-vous de mauvais présages qui se vérifieraient par des maux de ventre et des pics de glycémie? Évitez les comportements démoniaques induits par l'abondance des douceurs en tirant le meilleur parti des stratégies ci-après :

    • rassemblez vos moyens pour l'opération scanne bonbons! Étalez une couverture sur le sol et demandez à votre enfant d'y disposer les bonbons qu'il a récoltés. Examinez-les et triez-les rapidement puis laissez votre enfant les compter (ou comptez-les vous-même s'il est trop jeune pour cela). C'est le bon moment pour un parent de se livrer à une inspection qui mènera à la détection des morceaux douteux ou susceptibles de déclencher une allergie;
    • choisissez quelques friandises convenant à une dégustation dans le cadre de la soirée d'Halloween. Donnez à votre enfant le temps de se délecter en toute innocence des diverses saveurs;
    • rappelez à votre enfant de se laver les dents puis d'employer le fil de soie dentaire avant de se mettre au lit et rêver des sucettes, des berlingots multicolores et des barres de chocolat à venir;
    • fixez le lendemain la quantité limite des bonbons pouvant être mangés chaque jour. Laissez votre enfant donner son avis, et déterminez ensemble les critères d'une ration quotidienne raisonnable. Si vous lui refusiez ces friandises, vous ne feriez qu'aiguiser le désir d'en manger davantage, et en apprenant à faire des choix alimentaires et nutritionnels judicieux, il ne pourra que se sentir plus fort;
    • réservez une portion des friandises de votre enfant pour les autres membres de la famille ou donnez-en une portion à un organisme de bienfaisance ou à l'église du voisinage. De cette façon, vous réduirez la réserve de friandises tout en renforçant l'importance de la notion de partage que vous transformerez en habitude;
    • jetez les friandises sans enveloppe, ou à l'enveloppe ouverte ou endommagée;
    • examinez les jouets et s'ils comportent de petites pièces, ne laissez pas les enfants âgés de moins de 3 ans les manier, car ils risqueraient de s'étouffer.

    Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Halloween-en-sante-et-securite

    Erreur

  • États connexes