Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site shoppersdrugmart.ca.

  • Articles
  • Le SFC : comment faire face à une maladie « invisible »

    © 1996-2014 MediResource Inc.

    Le syndrome de fatigue chronique (SFC) est l'une de ces affections « invisibles » de l'extérieur. Il n'y a aucun signe extérieur qui peut indiquer aux gens que la personne qui en est atteinte se sent malade ou a des douleurs : pas de sang qui coule, pas de plâtre, rien d'inscrit sur le front. De bien des façons, cela peut être très réconfortant. Cela vous permet de garder cette réalité privée et de cacher votre maladie si vous le souhaitez (dans la mesure du possible).

    En même temps, toutefois, cela signifie que le monde peut ne pas être conscient de votre état, et parfois même être sceptique quant aux difficultés que vous éprouvez. Comment peuvent-ils comprendre ce qui ne va pas, alors que vous avez l'air en parfaite santé? Pourquoi une personne vous offrirait-elle de prendre son siège dans un autobus, alors que vous avez l'air en forme et que vous êtes peut-être même jeune? Comment votre famille et vos amis peuvent-ils comprendre que vous avez un problème, alors que vous avez toujours le même air?

    Pour ceux qui portent en eux une maladie invisible, l'expression : « Tu as l'air en pleine forme! » peut avoir un goût amer. Même si les compliments sont toujours les bienvenus et qu'ils remontent l'estime de soi (comme chez n'importe qui!), la personne qui est atteinte de cette maladie risque aussi de ressentir un doute sous-jacent dans l'esprit de son interlocuteur : « Mais alors… es-tu vraiment malade? » Cela risque d'être frustrant, et même de créer de la pression quand il faut expliquer et répéter que vous n'êtes pas aussi bien que vous en avez l'air, surtout quand vous savez l'état d'épuisement dans lequel vous vous sentez.

    Le SFC est une maladie qui a été confrontée au scepticisme au sein même du monde médical par le passé, où les professionnels de la santé et les compagnies d'assurances ont même fait la remarque que les personnes atteintes du SFC n'étaient pas vraiment malades, car elles avaient l'air en santé. Cela rend extrêmement difficile pour les personnes atteintes d'un SFC de gérer leurs émotions, car elles reçoivent des réponses contradictoires par au rapport aux compliments que leur font leurs amis et à l'incrédulité du monde professionnel.

    Si vous connaissez quelqu'un qui est aux prises avec une maladie invisible, efforcez-vous de rester ouvert, de garder des liens et de le soutenir. Essayez de vous mettre à sa place et imaginez ce que vous ressentiriez. Faites preuve d'imagination et offrez un environnement de soutien, et si vous avez besoin d'une raison pour franchir cette étape supplémentaire, voyez-le comme un bon karma. Après tout, on ne sait jamais si on aura besoin soi-même un jour de l'aide des autres!

    Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Vivre-avec-le-syndrome-de-fatigue-chronique

    Erreur

  • États connexes