Mieux vaut prévenir

Renseignez-vous sur les mesures à prendre pour vous protéger de ces dangereux germes du rhume et de la grippe. Faudrait-il vous faire vacciner?

Pour réduire les complications et atténuer l'impact de la grippe, le vaccin antigrippal est la mesure préventive la plus efficace. En Amérique du Nord, le vaccin contre la grippe est mis au point chaque année afin de combattre différentes souches du virus de l'influenza, selon les souches observées dans l'hémisphère sud. Le meilleur moment pour la vaccination est la période allant du début d'octobre à la mi-novembre.

Certaines personnes courent un plus grand risque de complications et devraient se faire vacciner. Le vaccin antigrippal est recommandé aux personnes exposées à des facteurs de risque plus élevés, à savoir :

  • l'âge, surtout si elles ont 65 ans ou plus;
  • les résidents d'un foyer de soins infirmiers ou d'un établissement de soins de longue durée;
  • des troubles pulmonaires (par ex. l'asthme, une maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC));
  • des affections du cœur (par ex. une angine de poitrine, une insuffisance cardiaque congestive);
  • un diabète ou d'autres troubles du métabolisme;
  • des atteintes rénales;
  • un trouble sanguin (par ex. une anémie);
  • une affection neurologique ou un trouble du développement neural;
  • un cancer ou un système immunitaire affaibli (par ex. la prise de corticostéroïdes, un cancer ou une infection par le VIH);
  • l'âge pour les enfants de 6 mois à 59 mois;
  • la prise de l'AAS à long terme par les enfants et les adolescents âgés de 6 mois à 18 ans;
  • une obésité morbide confirmée (IMC de 40 ou plus);
  • être d'origine autochtone;
  • une grossesse.

Toute personne susceptible de contaminer celles qui présentent un risque élevé (y compris les travailleurs du domaine de la santé) devrait se faire vacciner. Puisque le vaccin antigrippal ne s'administre pas aux nourrissons ayant moins de 6 mois, mais qui courent un risque élevé de complications, les membres du ménage en contact avec ces nourrissons devraient se faire vacciner, tout comme les membres des ménages attendant la naissance d'un enfant durant la saison grippale. La vaccination antigrippale est aussi indiquée pour les personnes qui fournissent des services communautaires essentiels, comme les premiers intervenants ainsi que les personnes directement engagées dans les opérations de triage éliminatoire de la volaille atteinte de la grippe aviaire.

Enfin, les personnes n'appartenant pas aux groupes présentant un risque élevé, mais désirant simplement éviter la grippe peuvent aussi recevoir le vaccin.

Si vous êtes une personne âgée (65 ans et plus), deux types de vaccins antigrippaux sont accessibles : un vaccin à dose standard et un vaccin à dose élevée. Chacun de ces vaccins est efficace pour vous protéger contre la grippe. Le vaccin à dose élevée contient une souche de grippe de type B de moins, puisque la grippe de type B est plus rare chez les personnes âgées, Il offre cependant une meilleure protection contre la grippe de type A.

Bien qu'il existe différents vaccins contre la grippe, en fonction de votre situation personnelle (p.ex. âge, grossesse, allergies, etc.), certains peuvent ne pas vous être recommandés. Pour plus de détails, consultez votre médecin, votre infirmier ou votre pharmacien.

En plus du vaccin contre la grippe, le lavage de mains fréquent est une mesure simple qui prévient aussi très efficacement la grippe et le rhume. Conseillez à vos proches d'éternuer ou de tousser dans le creux du bras, et donnez l'exemple!

Certains médicaments (comme le zanamivir et l'oseltamivir) sont aussi prescrits dans certains cas pour prévenir la grippe. Veuillez consulter votre médecin ou votre pharmacien pour déterminer si vous avez besoin d'un traitement préventif et, le cas échéant, lequel vous conviendrait.

Plusieurs mythes circulent quant aux facteurs prédisposant une personne au rhume et ce qui fait qu'une personne attrape le rhume plus souvent que d'autres. Les facteurs qui semblent augmenter le risque d'être enrhumé comportent la fatigue, le stress psychologique et le tabagisme.

Les recherches ne permettent pas d'établir que l'échinacée aide à prévenir le rhume. La vitamine C ne semble pas offrir une protection contre les rhumes.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Le-rhume-et-la-grippe