• Articles
  • 6 subtils problèmes cutanés résolus

    © 1996-2014 MediResource Inc.

    Les taches séniles. Aussi appelées taches de vieillesse, ces taches foncées et planes apparaissent avec l'âge sur le visage, les mains, les bras, le dos et les pieds de beaucoup de personnes. Souvent plus grosse qu'un grain de beauté, une tache de vieillesse peut être confondue avec une excroissance cutanée potentiellement problématique. En cas de doute, n'hésitez pas hésiter à consulter un dermatologue. Bien que ces taches soient bénignes (non cancéreuses), il est possible de les faire enlever par blanchiment, gel, élimination chimique, ou par chirurgie au laser. Pour de nombreuses personnes, les taches de vieillesse sont héréditaires ; mais pour d'autres, les taches de vieillesse peuvent être le résultat d'une surexposition au soleil au fil des années. Pour prévenir l'apparition d'autres taches de vieillesse, appliquez systématiquement une crème solaire.

    Les verrues filiformes ou acrochordons. Certaines personnes (le plus souvent des femmes, des personnes atteintes de diabète ou d'obésité) remarquent l'apparition de petites excroissances de peau dans le cou, sur les paupières et dans les plis de la peau, comme sous les aisselles et dans l'aine. Ces excroissances suscitent toute une gamme d'appellations, mais elles sont bénignes bien que susceptibles d'irritation par le rasage ou l'accrochage par un vêtement ou un bijou. Un médecin peut facilement enlever ces acrochordons, ou vous pouvez essayer d'utiliser une des trousses d'auto-traitement dont les produits agissent de la même façon que les traitements qui gèlent les verrues.

    Les ecchymoses faciles. Au fur et à mesure que nous vieillissons, notre peau devient inévitablement plus fine. Alors qu'elle s'amincit, nous perdons la graisse et le système d'appui du tissu conjonctif qui protège les vaisseaux sanguins situés sous la peau. Par conséquent en cas de blessure, il est plus probable qu'une ecchymose se voit. Certaines personnes emploient des médicaments ou des suppléments qui favorisent l'apparition d'ecchymoses. Il s'agit notamment de corticostéroïdes (qui rendent la peau plus fine) et d'anticoagulants comme l'acide acétylsalicylique et la warfarine, ainsi que le supplément naturel issu du ginkgo bilobé et l'huile de poisson. Ne laissez rien traîner sur le sol à la maison afin de réduire au maximum le risque de chutes, de glissades et de collisions. Si vous vous cognez ou si vous tombez, posez un sac de glace sur la zone touchée pour prévenir la formation d'une ecchymose.

    Les taches rouges. Il se peut que vous ayez des marbrures rouges sur le nez, les joues, le menton, les jambes ou les pieds. Ce que vous voyez pourrait être des télangiectasies. Parfois appelées « capillaires rompues », ces lignes rouges ne résultent en vérité d'aucune rupture. En général, il s'agit d'un groupe de vaisseaux sanguins dilatés devenus visibles sous la peau où ils forment un réseau sinueux. Bien que ces marbrures ne présentent aucun danger, elles peuvent empirer lors de la consommation d'alcool, d'une exposition au soleil et, avec l'âge. Le maquillage peut cacher ces marbrures, ou votre dermatologue peut essayer de les enlever.

    Les élevures causées par l'épilation. Une épilation trop enthousiaste des sourcils ou la pousse de poils errants peut irriter le follicule et entraîner des élevures cutanées, une rougeur et une irritation de la peau. Il est préférable de vous épiler après une douche chaude, car l'épilation sera plus facile. Il faut toujours tirer sur les poils fermement, mais doucement, dans la direction de la pousse. Si un poil incarné forme une bosse ressemblant à un bouton d'acné, il faut soulever le poil au-dessus de la surface de la peau avec une aiguille stérilisée et le tirer doucement. Nettoyez ensuite cet endroit à l'alcool. Une femme est en général plus sensible à la douleur liée à l'arrachage de poils durant ses règles, alors planifiez votre épilation en conséquence.

    Le feu du rasoir. Une douche chaude favorise non seulement l'épilation, mais aussi le rasage. Une peau qui vient d'être nettoyée et lubrifiée répond mieux au passage du rasoir. Il suffit d'enduire énergiquement la peau de mousse à raser ou de lotion, et de lui laisser le temps de s'en imbiber pendant quelques minutes. Bougez votre rasoir dans la direction de la pousse des poils - pas dans le sens inverse - et évitez de passer le rasoir plus de 2 fois sur le même endroit pour empêcher une irritation. Finalement, rincez bien la peau pour réduire le risque d'une infection.

    Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Les-numeros-gagnants-pour-une-peau-saine

  • États connexes