Vous recherchez une bonne nuit de sommeil?

Le « pipi au lit » peut priver votre enfant – et même vous – d'une bonne nuit de sommeil. Il est possible que les jeunes enfants se réveillent plus souvent pendant la nuit en raison de leur « pipi au lit ». Les parents et les autres membres de la famille se trouvent réveillés du même coup. La sonnerie d'un système d'alarme contre le « pipi au lit » peut aussi interrompre le sommeil de la famille. Alors, qu'est-ce que les parents vont bien pouvoir faire? Voici quelques suggestions qui pourraient aider tous les membres de votre famille à prendre un repos bien mérité.

Cherchez un traitement adapté au « pipi au lit ». Plusieurs formes de traitement contre le « pipi au lit » sont disponibles, notamment des médicaments, des systèmes d'alarme et de la formation comportementale. Demandez conseil au médecin de votre enfant au sujet des options thérapeutiques qui pourraient convenir à votre enfant. Tous les membres de la famille pourraient alors profiter d'une bonne nuit de sommeil.

Établissez une routine pour votre famille. Couchez-vous et levez-vous à la même heure tous les jours, même les fins de semaine. Cela peut vous aider à mieux dormir. Vous pouvez aider les membres de votre famille à adopter de bonnes habitudes de sommeil en instituant des heures de coucher et de lever appropriées à l'âge et à l'emploi du temps de votre petit écolier. Consultez votre médecin pour tout renseignement sur un horaire de sommeil qui conviendrait à votre enfant.

Exigez que la chambre à coucher soit avant tout un endroit pour dormir. Veillez à ce que cette pièce soit tranquille et sombre. Assurez-vous que vos décors de fenêtres bloquent toute lumière indésirable et utilisez un ventilateur ou un appareil générateur de bruit blanc si des bruits de fond posent problème. Ne permettez pas que vos enfants mangent, parlent au téléphone ou regardent la télé au lit.

Levez-vous si vous avez cherché le sommeil pendant au moins une demi-heure, et occupez-vous à une activité tranquille. Par exemple, essayez de lire pendant environ 20 minutes. Puis retournez vous coucher et essayez de vous endormir de nouveau. Si vous restez au lit à vous morfondre au sujet de votre endormissement, vous vous empêcherez de dormir.

Le jour suivant vous inquiète? La veille au soir, consacrez une demi-heure à la préparation de tout ce dont les membres de votre famille auront besoin le matin. Préparez le percolateur, prévoyez comment tout le monde s'habillera et demandez aux enfants de mettre leurs fournitures scolaires dans leur sac. Vous éviterez ainsi la cohue matinale.

Demandez à vos enfants de vider leur vessie avant de se coucher et assurez-vous qu'ils peuvent facilement se lever la nuit pour se rendre aux toilettes. Vous pourriez avoir besoin d'ajouter une veilleuse dans le corridor ou de faire dormir votre enfant dans un endroit plus près des toilettes.

Veillez à ce que votre enfant n'absorbe pas une quantité excessive de liquide avant de se coucher. Si votre petit a soif, ne lui versez pas un grand verre d'eau, mais donnez-lui l'équivalent de quelques gorgées. Évitez toutes les boissons qui contiennent de la caféine avant le coucher, car votre enfant pourrait avoir de la difficulté à trouver le sommeil et ressentir plus fréquemment le besoin d'aller aux toilettes.

En suivant ces petits conseils, vous êtes en passe de réussir à procurer aux membres de votre famille le sommeil dont ils ont besoin pour affronter la rentrée des classes. Communiquez avec votre médecin si l'un des membres de votre famille souffre souvent de troubles du sommeil.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Le-pipi-au-lit-a-la-rentree-des-classes