Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site shoppersdrugmart.ca.

Opioïdes et dépendance

Les médicaments opioïdes s'utilisent principalement dans le traitement de la douleur, comme celle qui résulte d'une blessure, d'une intervention chirurgicale ou d'un cancer.1 Lorsque vous avez mal, votre corps envoie des messages de douleur à votre cerveau : les opioïdes agissent en bloquant ces messages.11

L'usage des opioïdes est fréquent : il a été déterminé qu’en 2015, plus de 10 % de la population canadienne a eu recours à des opioïdes sur ordonnance.2 Parmi les opioïdes courants, on peut citer la codéine, le fentanyl, l'hydrocodone, l'hydromorphone, la morphine et l'oxycodone.1 Il existe également des opioïdes illicites, comme l'héroïne et les opioïdes sur ordonnance fabriqués ou obtenus frauduleusement.

Les opioïdes favorisent aussi la libération de substances chimiques « euphorisantes » dans le cerveau. Quand de grandes quantités de ces substances chimiques sont libérées d'un seul coup, elles peuvent induire une courte, mais intense, sensation de plaisir et d'euphorie.1,3 Alors que leurs effets s'estompent, les personnes utilisatrices sont tentées d'en prendre une autre dose dès que possible pour ressentir de nouveau cette sensation. Ce genre d'agissement peut mener à un comportement de consommation dangereux et ultimement à une dépendance aux opioïdes.

La dépendance aux opioïdes est un état pathologique qui se caractérise par un désir impérieux de consommer des opioïdes. Les personnes touchées peuvent vouloir se soustraire à ce désir, mais il s’agit de quelque chose d’extrêmement difficile car elles ont l'impression de ne pouvoir vivre sans ces substances.3,4

Surdose

Une surdose se produit quand une personne absorbe une quantité d'opioïdes supérieure à celle que son organisme peut supporter. Ceci peut arriver même à des personnes qui ne sont pas opio-dépendantes. Puisque l'action des opioïdes s'exerce sur la partie du cerveau qui régit la respiration, la présence d'une trop grande quantité d'opioïdes dans l'organisme est susceptible de produire un ralentissement de la respiration et même un arrêt total de celle-ci, entraînant la mort.5

Toute personne prenant des opioïdes, qu'ils soient prescrits ou illicites, pourrait courir le risque d'une surdose. Le risque est bien plus grand si la prise d'opioïdes est liée à un mode de consommation problématique. Par exemple, dans les circonstances ci-après5,10 :

  • une prise plus importante que celle conseillée;
  • la consommation d'opioïdes destinés à une autre personne;
  • l'usage simultané d'opioïdes et de substances ayant des effets sédatifs, comme l'alcool, les somnifères et certains médicaments anxiolytiques.

Traitement de secours

Au cours d'une surdose, un médicament de secours, la naloxone, peut s'utiliser pour bloquer l'action des opioïdes sur l'organisme.8

Donnée sur-le-champ, la naloxone peut temporairement inverser les effets d'une surdose d'opioïdes et aider la personne en cause à respirer normalement. Ce type d'intervention permet d'attendre l'arrivée des soins médicaux d'urgence.

Vous pouvez vous procurer une trousse de naloxone en pharmacie, cela sans ordonnance.8 Ces trousses ont été conçues pour être transportées partout avec soi, afin de les avoir sous la main en cas de besoin – comme pour aider quelqu'un en état de surdose.

La trousse contient des instructions précisant quand et comment utiliser la naloxone, ainsi que tout le nécessaire à son administration. Tout le monde peut obtenir une trousse de naloxone et votre pharmacien vous apprendra à l'utiliser.

Vous devriez particulièrement penser à vous procurer une trousse si les exemples ci-après s'appliquent à vos circonstances ou à celles de l'une de vos connaissances5,10 :

  • une dépendance actuelle ou passée aux opioïdes;
  • un usage peu prudent des opioïdes;
  • une consommation d'opioïdes illicites ou d'opioïdes qui ne vous ont pas été prescrits;
  • une utilisation de drogues de rue, même non opioïdes, qui pourraient avoir été contaminées par des opioïdes comme le fentanyl;
  • l'usage d'opioïdes alors que des enfants vivent chez vous.

Il est très important que vous vous procuriez une trousse de naloxone si vous pensez qu'elle pourrait s'avérer nécessaire pour vous ou l'une de vos connaissances. Elle pourrait sauver une vie en cas de surdose. Si vous désirez obtenir de plus amples renseignements, ou si vous avez des questions au sujet des opioïdes ou de la naloxone, nos pharmaciens se feront un plaisir de vous venir en aide.

Demandez à votre pharmacien comment obtenir une trousse de naloxone injectable gratuite* dès aujourd'hui.

Références :

  1. Government of Canada. (2018). About opioids. Retrieved from: https://www.canada.ca/en/health-canada/services/substance-use/problematic-prescription-drug-use/opioids/about.html. Accessed January 2, 2019.
  2. Prescription Opioids (2017). Canadian Centre on Substance Use and Addiction. http://www.ccdus.ca/Resource%20Library/CCSA-Canadian-Drug-Summary-Prescription-Opioids-2017-en.pdf. Accessed January 2, 2019.
  3. Mayo Clinic. (2018). How opioid addiction occurs. Retrieved from: https://www.mayoclinic.org/diseases-conditions/prescription-drug-abuse/in-depth/how-opioid-addiction-occurs/art-20360372. Accessed January 2, 2019.
  4. Camh. (n.d.). Opioid addiction. Retrieved from: https://www.camh.ca/en/health-info/mental-illness-and-addiction-index/opioid-addiction. Accessed January 2, 2019.
  5. Government of Canada. (2018). Opioid overdose. Retrieved from: https://www.canada.ca/en/health-canada/services/substance-use/problematic-prescription-drug-use/opioids/overdose.html. Accessed January 2, 2019.
  6. Public Health Agency of Canada. (2018). National report: Apparent opioid-related deaths in Canada. Retrieved from https://www.canada.ca/en/public-health/services/publications/healthy-living/national-report-apparent-opioid-related-deaths-released-september-2018.html. Accessed January 2, 2019.
  7. Government of Canada. (2018). Fentanyl. Retrieved from: https://www.canada.ca/en/health-canada/services/substance-use/controlled-illegal-drugs/fentanyl.html. Accessed January 2, 2019.
  8. Government of Canada. (2019). Naloxone. Retrieved from: https://www.canada.ca/en/health-canada/services/substance-use/problematic-prescription-drug-use/opioids/naloxone.html
  9. Canadian Pharmacists Association. (2018). Publicly-funded take-home naloxone.
  10. Retrieved from: https://www.pharmacists.ca/cpha-ca/assets/File/cpha-on-the-issues/Naloxone_Scan.pdf. Accessed January 2, 2019.
  11. CMHA (2018). Reducing Harms: Recognizing and Responding to Opioid Overdoses in Your Organization Retrieved from: http://ontario.cmha.ca/wp-content/uploads/2018/05/CMHA-Ontario-Reducing-Harms-Updated.pdf. Accessed January 2, 2019.
  12. American Society of Anesthesiologists. (n.d.). What are opioids. Retrieved from: https://www.asahq.org/whensecondscount/pain-management/opioid-treatment/what-are-opioids/. Accessed January 2, 2019.

*Des frais s'appliquent dans le cas des trousses contenant un vaporisateur nasal. Des restrictions s'appliquent.

Opioïdes et dépendance

Les médicaments opioïdes s'utilisent principalement dans le traitement de la douleur, comme celle qui résulte d'une blessure, d'une intervention chirurgicale ou d'un cancer.1 Lorsque vous avez mal, votre corps envoie des messages de douleur à votre cerveau : les opioïdes agissent en bloquant ces messages.11

L'usage des opioïdes est fréquent : il a été déterminé qu’en 2015, plus de 10 % de la population canadienne a eu recours à des opioïdes sur ordonnance.2 Parmi les opioïdes courants, on peut citer la codéine, le fentanyl, l'hydrocodone, l'hydromorphone, la morphine et l'oxycodone.1 Il existe également des opioïdes illicites, comme l'héroïne et les opioïdes sur ordonnance fabriqués ou obtenus frauduleusement.

Les opioïdes favorisent aussi la libération de substances chimiques « euphorisantes » dans le cerveau. Quand de grandes quantités de ces substances chimiques sont libérées d'un seul coup, elles peuvent induire une courte, mais intense, sensation de plaisir et d'euphorie.1,3 Alors que leurs effets s'estompent, les personnes utilisatrices sont tentées d'en prendre une autre dose dès que possible pour ressentir de nouveau cette sensation. Ce genre d'agissement peut mener à un comportement de consommation dangereux et ultimement à une dépendance aux opioïdes.

La dépendance aux opioïdes est un état pathologique qui se caractérise par un désir impérieux de consommer des opioïdes. Les personnes touchées peuvent vouloir se soustraire à ce désir, mais il s’agit de quelque chose d’extrêmement difficile car elles ont l'impression de ne pouvoir vivre sans ces substances.3,4

Surdose

Une surdose se produit quand une personne absorbe une quantité d'opioïdes supérieure à celle que son organisme peut supporter. Ceci peut arriver même à des personnes qui ne sont pas opio-dépendantes. Puisque l'action des opioïdes s'exerce sur la partie du cerveau qui régit la respiration, la présence d'une trop grande quantité d'opioïdes dans l'organisme est susceptible de produire un ralentissement de la respiration et même un arrêt total de celle-ci, entraînant la mort.5

Toute personne prenant des opioïdes, qu'ils soient prescrits ou illicites, pourrait courir le risque d'une surdose. Le risque est bien plus grand si la prise d'opioïdes est liée à un mode de consommation problématique. Par exemple, dans les circonstances ci-après5,10 :

  • une prise plus importante que celle conseillée;
  • la consommation d'opioïdes destinés à une autre personne;
  • l'usage simultané d'opioïdes et de substances ayant des effets sédatifs, comme l'alcool, les somnifères et certains médicaments anxiolytiques.

Traitement de secours

Au cours d'une surdose, un médicament de secours, la naloxone, peut s'utiliser pour bloquer l'action des opioïdes sur l'organisme.8

Donnée sur-le-champ, la naloxone peut temporairement inverser les effets d'une surdose d'opioïdes et aider la personne en cause à respirer normalement. Ce type d'intervention permet d'attendre l'arrivée des soins médicaux d'urgence.

Vous pouvez vous procurer une trousse de naloxone en pharmacie, cela sans ordonnance.8 Ces trousses ont été conçues pour être transportées partout avec soi, afin de les avoir sous la main en cas de besoin – comme pour aider quelqu'un en état de surdose.

La trousse contient des instructions précisant quand et comment utiliser la naloxone, ainsi que tout le nécessaire à son administration. Tout le monde peut obtenir une trousse de naloxone et votre pharmacien vous apprendra à l'utiliser.

Vous devriez particulièrement penser à vous procurer une trousse si les exemples ci-après s'appliquent à vos circonstances ou à celles de l'une de vos connaissances5,10 :

  • une dépendance actuelle ou passée aux opioïdes;
  • un usage peu prudent des opioïdes;
  • une consommation d'opioïdes illicites ou d'opioïdes qui ne vous ont pas été prescrits;
  • une utilisation de drogues de rue, même non opioïdes, qui pourraient avoir été contaminées par des opioïdes comme le fentanyl;
  • l'usage d'opioïdes alors que des enfants vivent chez vous.

Il est très important que vous vous procuriez une trousse de naloxone si vous pensez qu'elle pourrait s'avérer nécessaire pour vous ou l'une de vos connaissances. Elle pourrait sauver une vie en cas de surdose. Si vous désirez obtenir de plus amples renseignements, ou si vous avez des questions au sujet des opioïdes ou de la naloxone, nos pharmaciens se feront un plaisir de vous venir en aide.

Demandez à votre pharmacien comment obtenir une trousse de naloxone gratuite dès aujourd'hui.

Références :

  1. Government of Canada. (2018). About opioids. Retrieved from: https://www.canada.ca/en/health-canada/services/substance-use/problematic-prescription-drug-use/opioids/about.html. Accessed January 2, 2019.
  2. Prescription Opioids (2017). Canadian Centre on Substance Use and Addiction. http://www.ccdus.ca/Resource%20Library/CCSA-Canadian-Drug-Summary-Prescription-Opioids-2017-en.pdf. Accessed January 2, 2019.
  3. Mayo Clinic. (2018). How opioid addiction occurs. Retrieved from: https://www.mayoclinic.org/diseases-conditions/prescription-drug-abuse/in-depth/how-opioid-addiction-occurs/art-20360372. Accessed January 2, 2019.
  4. Camh. (n.d.). Opioid addiction. Retrieved from: https://www.camh.ca/en/health-info/mental-illness-and-addiction-index/opioid-addiction. Accessed January 2, 2019.
  5. Government of Canada. (2018). Opioid overdose. Retrieved from: https://www.canada.ca/en/health-canada/services/substance-use/problematic-prescription-drug-use/opioids/overdose.html. Accessed January 2, 2019.
  6. Public Health Agency of Canada. (2018). National report: Apparent opioid-related deaths in Canada. Retrieved from https://www.canada.ca/en/public-health/services/publications/healthy-living/national-report-apparent-opioid-related-deaths-released-september-2018.html. Accessed January 2, 2019.
  7. Government of Canada. (2018). Fentanyl. Retrieved from: https://www.canada.ca/en/health-canada/services/substance-use/controlled-illegal-drugs/fentanyl.html. Accessed January 2, 2019.
  8. Government of Canada. (2019). Naloxone. Retrieved from: https://www.canada.ca/en/health-canada/services/substance-use/problematic-prescription-drug-use/opioids/naloxone.html
  9. Canadian Pharmacists Association. (2018). Publicly-funded take-home naloxone.
    Retrieved from: https://www.pharmacists.ca/cpha-ca/assets/File/cpha-on-the-issues/Naloxone_Scan.pdf. Accessed January 2, 2019.
  10. CMHA (2018). Reducing Harms: Recognizing and Responding to Opioid Overdoses in Your Organization Retrieved from: http://ontario.cmha.ca/wp-content/uploads/2018/05/CMHA-Ontario-Reducing-Harms-Updated.pdf. Accessed January 2, 2019.
  11. American Society of Anesthesiologists. (n.d.). What are opioids. Retrieved from: https://www.asahq.org/whensecondscount/pain-management/opioid-treatment/what-are-opioids/. Accessed January 2, 2019.

Opioïdes et dépendance

Les médicaments opioïdes s'utilisent principalement dans le traitement de la douleur, comme celle qui résulte d'une blessure, d'une intervention chirurgicale ou d'un cancer.1 Lorsque vous avez mal, votre corps envoie des messages de douleur à votre cerveau : les opioïdes agissent en bloquant ces messages.11

L'usage des opioïdes est fréquent : il a été déterminé qu’en 2015, plus de 10 % de la population canadienne a eu recours à des opioïdes sur ordonnance.2 Parmi les opioïdes courants, on peut citer la codéine, le fentanyl, l'hydrocodone, l'hydromorphone, la morphine et l'oxycodone.1 Il existe également des opioïdes illicites, comme l'héroïne et les opioïdes sur ordonnance fabriqués ou obtenus frauduleusement.

Les opioïdes favorisent aussi la libération de substances chimiques « euphorisantes » dans le cerveau. Quand de grandes quantités de ces substances chimiques sont libérées d'un seul coup, elles peuvent induire une courte, mais intense, sensation de plaisir et d'euphorie.1,3 Alors que leurs effets s'estompent, les personnes utilisatrices sont tentées d'en prendre une autre dose dès que possible pour ressentir de nouveau cette sensation. Ce genre d'agissement peut mener à un comportement de consommation dangereux et ultimement à une dépendance aux opioïdes.

La dépendance aux opioïdes est un état pathologique qui se caractérise par un désir impérieux de consommer des opioïdes. Les personnes touchées peuvent vouloir se soustraire à ce désir, mais il s’agit de quelque chose d’extrêmement difficile car elles ont l'impression de ne pouvoir vivre sans ces substances.3,4

Surdose

Une surdose se produit quand une personne absorbe une quantité d'opioïdes supérieure à celle que son organisme peut supporter. Ceci peut arriver même à des personnes qui ne sont pas opio-dépendantes. Puisque l'action des opioïdes s'exerce sur la partie du cerveau qui régit la respiration, la présence d'une trop grande quantité d'opioïdes dans l'organisme est susceptible de produire un ralentissement de la respiration et même un arrêt total de celle-ci, entraînant la mort.5

Toute personne prenant des opioïdes, qu'ils soient prescrits ou illicites, pourrait courir le risque d'une surdose. Le risque est bien plus grand si la prise d'opioïdes est liée à un mode de consommation problématique. Par exemple, dans les circonstances ci-après5,10 :

  • une prise plus importante que celle conseillée;
  • la consommation d'opioïdes destinés à une autre personne;
  • l'usage simultané d'opioïdes et de substances ayant des effets sédatifs, comme l'alcool, les somnifères et certains médicaments anxiolytiques.

Traitement de secours

Au cours d'une surdose, un médicament de secours, la naloxone, peut s'utiliser pour bloquer l'action des opioïdes sur l'organisme.8

Donnée sur-le-champ, la naloxone peut temporairement inverser les effets d'une surdose d'opioïdes et aider la personne en cause à respirer normalement. Ce type d'intervention permet d'attendre l'arrivée des soins médicaux d'urgence.

Vous pouvez vous procurer une trousse de naloxone en pharmacie, cela sans ordonnance.8 Ces trousses ont été conçues pour être transportées partout avec soi, afin de les avoir sous la main en cas de besoin – comme pour aider quelqu'un en état de surdose.

La trousse contient des instructions précisant quand et comment utiliser la naloxone, ainsi que tout le nécessaire à son administration. Tout le monde peut obtenir une trousse de naloxone et votre pharmacien vous apprendra à l'utiliser.

Vous devriez particulièrement penser à vous procurer une trousse si les exemples ci-après s'appliquent à vos circonstances ou à celles de l'une de vos connaissances5,10 :

  • une dépendance actuelle ou passée aux opioïdes;
  • un usage peu prudent des opioïdes;
  • une consommation d'opioïdes illicites ou d'opioïdes qui ne vous ont pas été prescrits;
  • une utilisation de drogues de rue, même non opioïdes, qui pourraient avoir été contaminées par des opioïdes comme le fentanyl;
  • l'usage d'opioïdes alors que des enfants vivent chez vous.

Il est très important que vous vous procuriez une trousse de naloxone si vous pensez qu'elle pourrait s'avérer nécessaire pour vous ou l'une de vos connaissances. Elle pourrait sauver une vie en cas de surdose. Si vous désirez obtenir de plus amples renseignements, ou si vous avez des questions au sujet des opioïdes ou de la naloxone, nos pharmaciens se feront un plaisir de vous venir en aide.

Demandez à votre pharmacien comment obtenir une trousse de naloxone dès aujourd'hui.

Références :

  1. Government of Canada. (2018). About opioids. Retrieved from: https://www.canada.ca/en/health-canada/services/substance-use/problematic-prescription-drug-use/opioids/about.html. Accessed January 2, 2019.
  2. Prescription Opioids (2017). Canadian Centre on Substance Use and Addiction. http://www.ccdus.ca/Resource%20Library/CCSA-Canadian-Drug-Summary-Prescription-Opioids-2017-en.pdf. Accessed January 2, 2019.
  3. Mayo Clinic. (2018). How opioid addiction occurs. Retrieved from: https://www.mayoclinic.org/diseases-conditions/prescription-drug-abuse/in-depth/how-opioid-addiction-occurs/art-20360372. Accessed January 2, 2019.
  4. Camh. (n.d.). Opioid addiction. Retrieved from: https://www.camh.ca/en/health-info/mental-illness-and-addiction-index/opioid-addiction. Accessed January 2, 2019.
  5. Government of Canada. (2018). Opioid overdose. Retrieved from: https://www.canada.ca/en/health-canada/services/substance-use/problematic-prescription-drug-use/opioids/overdose.html. Accessed January 2, 2019.
  6. Public Health Agency of Canada. (2018). National report: Apparent opioid-related deaths in Canada. Retrieved from https://www.canada.ca/en/public-health/services/publications/healthy-living/national-report-apparent-opioid-related-deaths-released-september-2018.html. Accessed January 2, 2019.
  7. Government of Canada. (2018). Fentanyl. Retrieved from: https://www.canada.ca/en/health-canada/services/substance-use/controlled-illegal-drugs/fentanyl.html. Accessed January 2, 2019.
  8. Government of Canada. (2019). Naloxone. Retrieved from: https://www.canada.ca/en/health-canada/services/substance-use/problematic-prescription-drug-use/opioids/naloxone.html
  9. Canadian Pharmacists Association. (2018). Publicly-funded take-home naloxone.
    Retrieved from: https://www.pharmacists.ca/cpha-ca/assets/File/cpha-on-the-issues/Naloxone_Scan.pdf. Accessed January 2, 2019.
  10. CMHA (2018). Reducing Harms: Recognizing and Responding to Opioid Overdoses in Your Organization Retrieved from: http://ontario.cmha.ca/wp-content/uploads/2018/05/CMHA-Ontario-Reducing-Harms-Updated.pdf. Accessed January 2, 2019.
  11. American Society of Anesthesiologists. (n.d.). What are opioids. Retrieved from: https://www.asahq.org/whensecondscount/pain-management/opioid-treatment/what-are-opioids/. Accessed January 2, 2019.

*Des restrictions s'appliquent.